°~ La Guerre des Clans Power ~°


 
AccueilBienvenueCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Papotages [ PV Pommy ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Guérisseuse

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 23

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Papotages [ PV Pommy ]   Sam 30 Juin - 12:52

    Il devait être à peu près midi quand j'arrivai au camp, chargée de quelques souris dans ma gueule. La saison des feuilles vertes étaient enfin là, je la respirait comme un bon bol d'air frais. Je pouvais donc profiter de la chasse sous son meilleur jour. Même si le matin, les yeux piquaient et la fraicheur envahissait ma fourrure, je ne pouvais refuser une sortie avec une patrouille de mon camp. Un ciel plus beau, tu meurs, une telle matinée n’aurait pu être cachée en restant au lit comme une larve. J'étais partie avec quelques guerriers, de toute façon je n'avais plus que ça à faire. Mon mentor actuel était malade, je ne pouvais pas m'entraîner pleinement et Étoile de Clarté ne m'avait pas donné un autre professeur. Si par magie je m'entraînais, ce serait à la grâce du Clan des Étoiles. certains chasseurs n'étaient vraiment que des lopettes, ils ne pensaient qu'à se blesser puis à geindre. Et moi dans tout ça ? Comment je deviens une guerrière ? ils étaient vraiment méprisables. Ce n'était pas pire que notre situation politique. Voyez-vous ça, Fraise des Bois revenue au rang de lieutenant, je ne pensais pas que c'était autorisé par le Code du Guerrier. Si elle n'avait pas été une bonne chef, elle ne serait pas une bonne lieutenante, mettons la ancienne par tous mes ancêtres ! Pas capable de penser comme des adultes et ils agissaient à la manière de chatons. Avec une telle politique, pas étonnant que le Clan du Tonnerre devienne la risée des autres Tribus. Si j'vais été chef, ça ne se serait pas passé comme ça, j'aurais fait d'importants changements !
    Je trainai mes proies vers la réserve de gibiers, en plain dans mes rancœurs contre notre leadership, ne remarquant pas que mon ventre gargouillait. Il me fallut bien quelques secondes avant de comprendre que j'avais faim et réfléchir n'arrangerait rien. Je m'énerverai plus tard. Je pris une de mes souris, j'avais le droit de manger vu que je venais de faire une patrouille et que la réserve semblait bien garnie. Bon, où j'allais m'installer maintenant ? Hors de question de déjeuner avec ces têtes vides d’apprentis ! Ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et je ne voudrais pas me salir. Vivement qu'ils grandissent ces incapables. Le problème c'était que la plupart des guerriers avaient fini de manger et bon quoi... je n'aimais pas beaucoup manger seule, j'avais l'impression d'être observer. Autant chasser en solitaire ne me dérangeait pas mais au milieu d'un camp rempli de chats, la donne était différente. Bon, plus le choix, je m'assis à l'ombre d'un bosquet, à l'écart de ces piailleurs d’apprentis.

_________________

© Mona 2009
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 19

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: / / /
Famille::

MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   Lun 2 Juil - 12:57

Presque une semaine s’était écoulée depuis que Pomme d’Amour avait été bannie et recueillie par le clan du Tonnerre. Démoralisée, elle ne prenait plus du tout soin d’elle. Sa fourrure, autrefois luisante et bien brossée, était emmêlée, terne et en bataille. Dans la tanière de Pluie de Comètes, elle n’avait pas bougé depuis qu’elle était là. Ses pattes étaient repliées sous elle depuis tout ce temps, étaient engourdies, limite elles ne répondaient plus au cerveau de la chatte tricolore ! En plus de la douleur de l’immobilité, son esprit était complètement sombre. Ses pauvres chatons lui manquaient énormément, et elle donnerait n’importe quoi pour les avoir auprès d’elle.
Heureusement qu’elle avait rencontré Crinière de Lion avec qui elle se sentait si bien. Pomme d’Amour l’avait rencontré la première journée de son arrivée. Ils avaient discutés toute la nuit et s’était beaucoup rapprochés. Elle ressentait pour lui une grande amitié, car c’était grâce à lui qu’elle avait tenu le premier jour ici. Elle s’était d’ailleurs énormément attachée à lui et le considérait comme un soutient indispensable ici. Depuis le premier jour de leur rencontre par contre, elle ne l’avait plus revu que de loin, dans la tanière des guerriers.

La mi-journée était arrivée. Et Pomme d’Amour était réveillée depuis bien avant le lever du soleil. Les yeux rougis par les larmes et le manque de sommeil, toujours dans sa litière de mousse d’où elle n’avait pas bougé de la semaine, elle observait le camp en activité. Les apprentis et les guerriers rentraient et sortaient du camp pour partir chasser ou ramener leurs prises de la journée. D’ailleurs, pour se changer les idées, une partie de chasse ne serait pas de refus, mais elle n’oserait jamais demander l’autorisation pour. Tous les chasseurs revenaient pour déposer les proies bien dodues sur la pile qui se garnissaient au fur et à mesure. Un gargouillement s’échappa de l’estomac de la prisonnière. Ca lui rappela qu’elle n’avait pas mangé depuis plus de deux jours. La dernière fois où quelqu’un lui avait amené son repas, elle n’en avait pas voulu et l’avait laissé de coté. Et bien là elle le regrettait !
Elle n’aimait pas vraiment ca, mais comme personne n’avait l’air de se soucier d’elle, et bien elle se leva pour se diriger vers la pile de gibier. En se levant, elle regretta aussi de ne pas avoir bougé plus tôt ! Ses muscles endoloris l’empêchaient de marcher normalement, donc elle se dirigea vers le tas de gibier en marchant comme une handicapée. Les yeux plantés sur le sol devant elle, pour ne pas prendre le risque de croiser le regard de quelqu’un qui l’aurait vu. La bannie prit dans la réserve la plus petite souris qu’elle put trouver et fit rapidement demi-tour avant qu’on ne la voie. Mais quand elle était presque arrivée à la tanière du guérisseur, elle sentit comme un regard la suivre dans ses mouvements. Quand elle releva la tête, Pomme d’Amour remarqua une jeune chatte, surement une apprentie, qui mangeait seule, à l’écart des autres novices. La petite chatte brun tigré était installée à mi-chemin entre l’antre du guérisseur et la réserve de gibier. Pomme d’Amour avait besoin d’un peu de compagnie. Alors, en toute discrétion, elle s’assit à l’entrée de la tanière de Pluie de Comètes, dans un endroit presque dans le camp. Elle posa la souris au sol et se laissa tomber lourdement sur la terre battue. Elle prit une bouchée de son repas puis regarda la cadette qui était à quelques longueurs de queue d’elle. C’était une chatte assez imposante aux poils brun foncé tigrés. Quant à ses yeux, ils étaient d’un jaune presque reptilien.
Pomme d’Amour cessa de la regarder puis s’osa à lancer d’une voix assez faible :
-Bonjour ! Je .. je suis Pomme d’Amour. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 23

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   Mar 3 Juil - 18:07

    [ PS : Lulu n'est pas imposante, bien au contraire ^__^ ]

    Et voilà que quelqu’un allait encore m'interrompre dans mon repas. Si c'était encore ces abrutis d’apprentis, je leur en collerai une. Je me tournai vers cette nouvelle arrivante et... Stupeur. Elle n'avait rien à voir avec les guerriers de mon Clan, faible, maigre, négligée. Par le Clan des Etoiles, mais oui, c'était la prisonnière Pomme d'Amour ! La nouvelle en avait choqué plus d'un, moi y compris. Comment pouvait-on garder cette parfaite abomination au sein du Clan ? Qu'elle n'essaye d'ailleurs pas de me toucher avec ses pattes crasseuses. Un ancien m'avait raconté que, dans le temps, les prisonniers étaient exécutés sans qu'on écoute leurs piailleries incessantes. C'était un exemple donné aux autres Clans pour que plus jamais leurs frontières ne soient franchies, mais cette époque remontait à loin. Je me demandais bien comme Etoile de Clarté avait accepté que cette... Cette chose fasse partie de la Tribu. D'ailleurs, pourquoi me parlait-elle la pêcheuse là ? dans notre jargon, nous avions l'habitude de parler d'haleine de poissons, mais bien sûr il fallait rester poli. Je dévisageai la "guerrière" avec un air hautain et répugné. Ce n'était pas joli joli tout ça. En tout cas, je ne pus empêcher un soupir de consternation.

      « Nuage de Luciole, mais hâte-toi d'oublier ce nom. » lançai-je sèchement à l'étrangère. « Je ne tiens pas à être vue par une espèce de... De je ne sais quoi qui se tape l'incruste dans mon Clan. »

    Personne n'aurait dit mieux. Cette créature répugnante valait mieux d'être jetée en pâture aux corbeaux plutôt que de trainer chez nous comme une vagabonde. Elle n'était pas une prisonnière à ce stade, mais une sale squatteuse. Je rapprochai ma souris de mon poitrail, comme pour la protéger, tout en gardant un œil sur cette Pomme d'Amour - peut-être même qu'elle me mentait sur son identité, on ne sait jamais avec ces chats du Clan de la Rivière. Je repris d'une voix plus forte à l'intention de la chatte tricolore :

      « Tu n'as pas ta place au Clan du Tonnerre, retourne-donc auprès de tes amis, les truites. »

_________________

© Mona 2009
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 19

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: / / /
Famille::

MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   Ven 6 Juil - 18:39

(Ah ! Bah moi j'ai pris en compte ta signa en fait xDD)


Pomme d’Amour, qui essayait d’être agréable avec le clan qui l’avait accueillie, et bien elle s’attendait à ce qu’il lui rende l’appareil ! Enfin, que certains soit un peu agressifs ça ne l’étonnerait qu’à moitié, mais bon. Pas à ce point ! La jeune novice lui lança un regard haineux et reflétant un genre de supériorité impossible à ignorer. Déjà que la prisonnière ne se sentait pas bien ici, ce n’était pas les avis de cette petite apprentie, en plus pas le plus agréable que ça à entendre. La jeune la regardait de haut et de travers ce qui était on ne peut plus blessant. Elle miaula d’un air noble et snobinard :
Nuage de Luciole, mais hâte-toi d'oublier ce nom. Je ne tiens pas à être vue par une espèce de... De je ne sais quoi qui se tape l'incruste dans mon Clan.

Les larmes lui montèrent aux yeux. Comme si c’était elle qui s’était invitée dans le clan du Tonnerre ! Elle, elle aurait voulu rester là où Cœur du Torrent et Tâche du Jaguar, jusqu’à ce que la mort et la tristesse viennent l’emporter. Là haut, elle serait heureuse. Et avec sa famille. Sa mère, son père, et Petit Ange. Et de là-bas, elle veillerait sur ses enfants et sur Aurore Abyssale. Elle servirait à quelque chose là-bas. Si ça n’avait tenu qu’à elle, elle serait partie depuis longtemps. Mais la force et le courage étaient assaillis par la tristesse, l’empêchant de faire quoi que ce soit.
De grosses larmes coulaient sur ses joues tricolores. Elle baissa la tête dans ses pattes, pour ne plus voir l’air répugné de Nuage de Luciole. Elle n’avait pas besoin de ça pour être blasée. Son corps était saisi de spasmes au rythme de ses sanglots. Mais ce n’était pas que des pleurs de tristesse. C’était aussi des larmes de rage. Elle était enragée de voir comment cette apprentie s’adressait à elle. Elle interrompit quelques secondes ses sanglots quand elle pensa à Pluie de Saphir. C’était donc ça qu’elle ressentait. Elle avait été virée de son propre clan pour des raisons honteuses, et était recueillie par un autre clan, adverse au sien. Elle comprenait maintenant pourquoi elle pleurait si souvent et qu’elle ne prenait plus du tout soin d’elle. La prisonnière tricolore ne releva la tête que quand la novice reprit :
Tu n'as pas ta place au Clan du Tonnerre, retourne-donc auprès de tes amis, les truites.

Là s’en était trop. Que Nuage de Luciole s’en prenne à la bannie, pourquoi pas, au point où elle en était. Mais là, elle insultait tous ceux que Pomme d’Amour aimait dans son clan. Aurore Abyssale, ses enfants, Glace Éternelle, Perle de Glace, Aile de Papillon, Rouge-Gorge. Bon, ce dernier, elle ne le connaissait pas vraiment, mais rien que de la manière dont il l’avait défendue, il méritait sa reconnaissance. Là, la chatte colorée regarda d’un regard noir la chatte à coté d’elle, et feula :
-Ne les insulte pas !!! Et puis tu crois que ça me plait d’être ici ?! D’être traitée comme une moins-que-rien ? Si j’avais eu le choix, je serai restée là où on m’a laissée ! Morte, je serai plus utile que vivante

Effondrée, elle remit son museau dans ses pattes avant pour y re-pleurer un bon coup. Quelques minutes s’écoulèrent et elle se rendit compte qu’elle n’était pas prête d’être plus respectée que ça si elle adressait la parole aux autres de cette manière. Les yeux rougis par les larmes, elle releva la tête vers Nuage de Luciole. Son unique œil plongea dans ceux jaunes de l’apprentie. L’air désolé et effondré au visage, elle miaula quelques excuses :
-Je … Je suis désolée. Mais si tu savais ce que je ressens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 23

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   Dim 8 Juil - 19:35

    Je rabattis mes oreilles sur mon crâne en l’entendant dire, ou plutôt hurler, sa réponse sous mon nez. Si elle préférait mourir, que grand bien lui fasse ! Moi ça ne me regardait pas, j'étais bien là où j'étais. Et puis, les prisonniers étaient des erreurs à mes yeux, mieux valait qu'ils restent dans leur camp ou même devenir des solitaires. Trois raisons me venaient en tête. La première, ils dévoraient notre garde-manger alors qu'on avait du mal à le remplir. De deux, il était dangereux de garder des chats indignes de confiance chez nous. et de trois, l'espionnage c'était pas nouveau.
    Et voilà que Pomme d'Amour se mit à pleurer. Un peu gênée, je lançai un regard mal à l'aise autour de moi pour voir si personne ne nous observait. Un groupe de guerriers regardait dans notre direction et un ancien me toisait froidement. Quoi ? Qu'est-ce que j'avais fait encore ? Je discutais simplement avec la prisonnière, ils allaient pas en faire tout un plat. Ses excuses me firent ni chaud ni froid d'ailleurs. En reposant mon regard sur elle, je soupirai et mordais un bon coup dans ma souris pour me calmer. J'avais bien mieux à faire que de tailler une bavette avec elle, très sérieusement.

      « Ben écoute, si tu veux mourir tant mieux pour toi. Ça prouve juste que t'es une trouillarde, que t'as peur de vivre ou aller de l'avant. Vous êtes fatiguant vous, les chats qui voient le monde comme une pièce de viande. C'est difficile ? Et alors ? Tu voudrais quoi ? Que nos ancêtres viennent te brosser la fourrure pour te consoler ? »

    Ce genre de discours, je l'avais reçu d'un ancien, aujourd'hui parti dans un monde meilleur. Un bon ami et aussi un professeur de vie très utile. Sans lui, je n'aurais été qu'une petite ignorante. J'espérais qu'il soit plus heureux et comblé dans sa nouvelle vie éternelle. m'égarant momentanément dans ma mémoire, je repiquais quelques morceaux avant que mon visage ne se glace de nouveau.

      « Moi, j'dis que tu pleurniches et que tu t'enfonces sur toi-même. Mais je m'égare du sujet, à savoir que tu es une prisonnière et du Clan de la Rivière, donc une telle attitude ne devrait pas m'étonner. »

_________________

© Mona 2009
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 19

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: / / /
Famille::

MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   Mar 10 Juil - 8:25

La novice semblait être enragée mais devait essayer de contenir sa colère. Mais son air froid, distant et supérieur ne quittait pas son visage. Pomme d’Amour, elle, essayait de la regarder aussi durement qu’elle, malgré les quelques larmes encore incrustées dans ses poils. Outre la tristesse qui était encore bien là, elle se demandait comment réagir face aux agressions qui ne tardèrent pas à tomber :
Ben écoute, si tu veux mourir tant mieux pour toi. Ça prouve juste que t'es une trouillarde, que t'as peur de vivre ou aller de l'avant. Vous êtes fatiguant vous, les chats qui voient le monde comme une pièce de viande. C'est difficile ? Et alors ? Tu voudrais quoi ? Que nos ancêtres viennent te brosser la fourrure pour te consoler ? elle marqua une pause, avant de continuer : Moi, j'dis que tu pleurniches et que tu t'enfonces sur toi-même. Mais je m'égare du sujet, à savoir que tu es une prisonnière et du Clan de la Rivière, donc une telle attitude ne devrait pas m'étonner.

Pomme d’Amour ne savait pas si elle devait lui sauter à la gorge ou si elle devait la remercier. Oui, elle était vraiment tombée bien bas … Mais pour la première solution, Nuage de Luciole venait quand même de la traiter de trouillarde, de peureuse, et de pleurnicharde. Elle avait aussi insulté de nouveau ses amis à la Rivière. Mais il fallait avouer qu’elle lui avait ouvert les yeux. Sans elle, elle serait encore en train de pleurer sur son sort. La chatte tricolore releva immédiatement la tête et regarda la femelle tigrée de son œil d’émeraude. Parfaitement calme. Limite en train de lui sourire. Je vous laisse deviner l’état de Nuage de Luciole ! Pomme d’Amour se leva brusquement et miaula à l’apprentie :
-Tu as raison. Merci ! Sans toi je serai encore en train de pleurnicher ! Merci !

Elle regarda de son seul œil le camp dans son intégralité pendant quelques secondes, puis se rassit avec un sourire presque satisfait. Nuage de Luciole devait penser qu’elle devenait folle. Ce n’était peut-être pas si faux que ça …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 23

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   Jeu 26 Juil - 12:52

    Ah ben, voilà que je donnais des cours de morales maintenant. Pas très étonnant, il fallait leur retourner le cerveau à ces idiots, ils ne pensaient qu'à se battre et à gagner. Enfin, moi aussi je dirais, j'aime bien gagner, être victorieuse, mais je n'aimais pas me battre. Peut-être que Pomme d'Amour pouvait le comprendre même si je doutais fortement que les chats des autres Clans avaient un bon sens comme nous, au Clan du Tonnerre. Après tout, Etoile de Feu avait été un héros, il avait sauvé toute la forêt et avait triomphé d'Etoile du Tigre, du Clan de l'ombre. Comme quoi, même un chat domestique pouvait faire des miracles, mais comme il découlait d'une prophétie, ça changeait tout. Il aurait bien pu être natif du Clan du Sang, ça aurait fait la même chose.
    Bon, reprenant toute mon attention sur la borgne, je fronçai les sourcils? J'étais quand même en train de discuter avec une prisonnière là, c'était anormal. Si un guerrier me voyait ainsi, j'aurais de gros problèmes.

      « Pourquoi tu ne vas pas plutôt papoter avec Pluie de Comète ? » lançai-je avec mauvaise humeur. « Elle a moult de graines de pavot. »

    Ouais c'était bien vrai ça, pourquoi n'allait-elle pas roupiller ? Son rôle n'était pas de se tailler une bavette mais de rester bien au chaud dans la tanière du guérisseur pour reprendre des forces -pour mieux recevoir son coup de botte au derrière quand elle sera virer du Clan. Sérieusement, les prisonniers n'étaient que des boulets bon à dévorer notre garniture de proies.

_________________

© Mona 2009
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 19

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: / / /
Famille::

MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   Lun 20 Aoû - 11:14

Les yeux de Pomme d’Amour étincelaient d’une étrange lueur. Mêlée de soulagement et de bonheur. Elle était un peu en train de surchauffer du citron à vrai dire ! Nuage de Luciole semblait s’en être rendue compte et la regardait toujours avec son air méprisant avec un peu d’étonnement. Depuis le début de leur rencontre, elle la traitait comme une crotte séchée, et là, d’une minute à l’autre, elle se mettait à la remercier chaleureusement. L’enfermement devait commencer à lui courir sur le haricot !
Pomme d’Amour regardait Nuage de Luciole avec son œil vert qui brillait d’une émotion indéfinissable. L’apprenti hocha des sourcils d’étonnement puis regarda dans le camp avec un peu d’anxiété. Elle finit par lâcher, grognon :
Pourquoi tu ne vas pas plutôt papoter avec Pluie de Comète ? Elle a moult de graines de pavot.

Pomme d’Amour réfléchit à sa proposition. Oui, elle allait retourner dans la tanière de Pluie de Comètes, pour se reposer un peu. Malgré que la chatte en face d’elle vienne de lui éclairer les pensées, elle commençait à en avoir ras-le-bol de cette conversation. Et puis, elle ne l’aimait pas vraiment cette Nuage de Luciole. De bonne humeur, elle miaula :
-Oui, tu as raison. Encore merci, et au revoir !

Elle se leva péniblement et se dirigea vers l’intérieur de l’antre. La bannie s’installa confortablement sur sa litière de mousse et posa sa tête sur ses pattes avant. Pour s’occuper l’esprit, elle imagina ce que faisait en ce moment tout ceux qu’elle aimait. De l’autre coté de la Rivière …

(On finit comme ca ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Papotages [ PV Pommy ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Papotages [ PV Pommy ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un défilé de mal en points (pv Pommy & Tomychou)
» Les Papotages d'Adam Wilson Newman
» Potages et popotins. Heu... potins et papotages [filles]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~ La Guerre des Clans Power ~° :: RPG :: Clan du Tonnerre :: Camp du Tonnerre :: Réserve de gibier-