°~ La Guerre des Clans Power ~°


 
AccueilBienvenueCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chef

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 26/11/2011

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Jeu 29 Nov - 9:10

Le campement du tonnerre. Un endroit au cœur de la forêt entouré de ronces ayant pour utilité d’empêcher les intrus d’y pénétrer trop facilement. Seuls les membres du clan connaissent par cœur la position de l’entrée permettant d’y entrer sans se blesser.

Au milieu de la place centrale un chat imposant est assis. Il s’agit de Etoile de Clarté, chef du clan du tonnerre depuis quelques lunes. Ce beau mâle a un pelage gris tigré de noir et des yeux aussi jaunes que le soleil. Pensif il contemple le ciel en quête de réponses.

Le campement est calme, bien calme, les guerriers et espions dorment dans leur tanière, pareil pour les apprentis, les anciens ou les chatons et les reines dans la pouponnière. Tout est si paisible... Trop paisible. Le ciel se couvre petit à petit de gros nuages noirs et la foudre déchire l’étendue au dessus de sa tête. Le tonnerre gronde. Mais sans pluie...

Soudain un éclair tombe sur un arbre non loin du campement qui se brise dans un bruit assourdissant avant de s’écraser sur une partie isolée du campement. Etoile de Clarté sursaute et pousse un cri de douleur quand sa patte est heurtée par une pierre assez grosse qui a été soulevée par le choc. La patte blessée il la recroqueville et figé fait volte-face quand un grésillement familier se fait entendre. L’arbre frappé par la foudre commence à prendre feu.

Le chef reste tétanisé un instant avant de se ressaisir. Déjà les flammes prennent sur le sol sec il détale sans faire attention à la douleur de sa patte vers les tanières et s’arrête haletant devant la tanière des guerriers et espions. Il essaie de rester calme pour ne pas paniquer son clan.
- Sortez, crie-t-il d’une voix contrôlée. Il faut évacuer le clan au plus vite. Mûre Sauvage rassemble quelques guerriers et espions pour s’occuper des apprentis, des anciens, des reines et des chatons. Et rassemble tout le monde à l’entrée. Je vais chercher les guérisseurs.

Il détala sans attendre de réponse vers la tanière des guérisseurs et grimaça la tanière était plus proche de l’incendie que les autres et était déjà envahie par la fumée. Il prit une grande respiration toujours blessé et entra dans la tanière. Il trouva alors Tornade de Luciole devant le cadavre de son ancien mentor. La gorge serrée et les yeux brûlants à la fois à cause de la fumée et à la fois à cause de la mort de sa sœur il poussa la guérisseuse vers la sortie.
- Va retrouver les autres dehors dépêche-toi. Je m’occupe d’elle.
Il traîna le corps de sa sœur à l’extérieur et fit appel à deux guerriers pour traîner le corps en dehors du campement. Certains chats étaient déjà en train d’en sortir. Un chat s’approcha alors de lui, mais aveuglé par la fumée et par la douleur il ne réussit pas tout de suite à l’identifier. En tout cas le chat avait l’air de s’inquiéter pour lui sa patte devait sûrement être tordue ou quelque chose du genre qui montrait qu’il était blessé.

Soudain il entendit un cri familier et son sang se figea dans ses veines. Il fit volte-face. Fraise des Bois ! Sa compagne s’écroula frappée par un arbre. Il se précipita vers elle et eut les larmes aux yeux. Une autre mort inutile. Il entendit ensuite des gémissements et aperçut avec horreur leur seule guérisseuse valide coincée en dessous, vivante, mais pour combien de temps... ?

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 22

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Jeu 29 Nov - 18:18

    Le soleil de midi vint se cacher derrière de gros nuages noirs chargés de pluie. Tornade de Luciole et leva le nez et grimaça. Visiblement, il allait pleuvoir sous peu. Rapidement, elle alla ranger ses feuilles et tiges médicinales pour qu'elles soient à l’abri, pendant que Pluie de Comètes s’occupait de terminer un cataplasme. L'apprentie-guérisseuse avait reçu son nom quatre levers de soleil plus tôt, mais était encore traitée comme une apprentie. Elle avait hâte que son mentor rejoigne la tanière des anciens.
    Au-dessus de sa tête, un éclair zébra le ciel, suivi par un grand rugissement du ciel. L'orage avait commencé, même le vent se levait. La jeune chatte enterra les racines de cerfeuil et re-rentra dans sa tanière. L'intérieur fut illuminé par un nouvel éclair, mais cette fois ci, le craquement retentit étrangement et fit vibrer la terre. Surprise, Tornade de Luciole se retourna et poussa un hurlement de terreur : un arbre ployait dans sa direction. Elle sortit en trombe et dépassa son mentor quand l'arbre s'écrasa près d'elle, ébrasé par l'éclair qui l'avait touché. En se retournant, elle ne distingua qu'un massa blanche ensanglantée, sous l'arbre. Pluie de Comète gisait, inerte, sous les branches. L’apprentie poussa un gémissement de désolation et se pencha sur son professeur.

      « Pluie de Comètes ! Non reviens ! »

    La seule amie qu'elle n'avait jamais eu était morte sans qu'elle n'est rien pu faire. Puis elle fut secouée par Etoile de Clarté, qui lui ordonnait de partir? Tornade de Luciole voulut refuser mais elle fut projeter à l'extérieur. La fourrure hérissée, les yeux exorbités, elle observa, interdite, le feu ronger son camp et d'autres arbres ployer par le brasier. L'un d'eaux vacilla et tomba... Droit sur un apprenti ! La guérisseuse gémit et se rua sur le jeune pour lui donner un mauvais coup de patte et l'envoyer bouler sur le côté. Cependant, elle ne fut pas assez rapide et sentit une douleur terrible écraser sa patte arrière et sa queue, ce qui lui arracha un hurlement déchirant. L'écume aux lèvres, les griffes raclant le sol et les yeux se voilant par la fumée, elle n'arrivait pas à se dégager.

      « A l'aide ! » hurlait-elle, au supplice. « Clan des Etoiles, à moi ! »

_________________

© Mona 2009
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 21/12/2011

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: //
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Ven 30 Nov - 17:18

Le guerrier s'étirait en baillant dans la foret dense. La plupart des chats du clan du tonnerre dormaient actuellement, il était encore tot. Il n'y avait pas de vent, les conditions de chasse semblait assez bonne. Sauf que le soleil laisse vite place a de gros nuages noirs, accompagnés d'éclairs et de grondement fort. Cependant, la pluie ne tombe pas encore. Ciel d'Argent regarda au loin ; il y avait de la pluie mais elle n'arriverait pas tout de suite. Il avait encore le temps.
Hier soir, n'arrivant pas a dormir, il avait décidé d'allé se promener pour que le sommeil le gagne. Il avait chassé en route mais de retour au camp, il n'arrivé toujours pas a s'endormir. Alors, il était retourné dans la foret et comme une cervelle de souris, s'était endormir la-bas. Maintenant, il prenait la direction du camp. Il avait a peine dormis et comptait bien faire une petite sieste. Il irai en patrouille plus tard dans la journée.

Un bruit sourd le réveilla en sursaut. Il était dans la tanière des guerriers. Leur chef, Etoile de Clarté, vint leur dire :

" Sortez. Il faut évacuer le clan au plus vite. Mûre Sauvage rassemble quelques guerriers et espions pour s’occuper des apprentis, des anciens, des reines et des chatons. Et rassemble tout le monde à l’entrée. Je vais chercher les guérisseurs."

Tous les guerriers se précipitèrent immédiatement dehors après avoir entendu les explications de Mure Sauvage. Certains se diriger vers les tanières, d'autres a l'entrée du camp ou encore d'autre cherché le chef pour l'aider en cas de besoin. Le guerrier gris-bleu ne savait pas quoi faire. Il était terrifié. Le feu gagner vite les arbres, la fumée commencait a rendre la respiration impossible et certains trainait des corps inertes de partout.
Il vit que des guerriers tenait le corps de Pluie de Comètes, un de leurs guérisseurs et Etoile de Clarté était penchés au dessus du corps de Fraise des Bois. Les larmes coulèrent sur le guerrier, leur guérisseurs et son ancien mentor était mort.
Il reprit ses esprits et courut vers la tanières des apprentis. Il y en avait encore quelques un qui était tétanisé de peur et ne savait pas quoi faire.

" Venez avec moi. Il s'approcha des apprentis et les emmena a l'entrée du camp ou le reste du Clan attendait. Ne bougez pas d'ici et suivait les instructions des guerriers. "

Sans plus attendre, il partit rapidement vers l'antre des anciens. Ceux-ci avaient été évacués. Il fit vite volte-face et courut vers la pouponnière. D'autres guerriers évacués les reines et les chatons. Il allait les aidés quand il entendit un cri. La guérisseuse du Clan, Tornade de Luciole, avait une de ses pattes et sa queue écrasait sous un tronc d'arbre. Il se rua vers elle et essaya stupidement de pousser le tronc. Mais il était bien trop lourd et la fumée l'affaiblissait encore plus. Alors, il creusa la terre sous le tronc pour que la guérisseuse puisse se dégager. Au bout d'un moment, il creusa assez pour libérer la guérisseuse. Il l'aida a se relever.

" Tu arrivera a ... * Il toussa a cause de la fumée.* a marcher ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 19

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: //
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Ven 30 Nov - 21:42

Il faisait encore nuit. Au dessus du camp du Tonnerre, la lune blanche brillait de son éclat naturel. Cet apparent calme serein n’annonçait en rien l’affreux drame qui était sur le point de se produire.
Avec les autres guerriers du clan, Mûre Sauvage étaient profondément endormis, non loin de Aile de Faucon, son ami. Bientôt, il faudrait qu’elle se lève pour diriger la patrouille de l’aube en compagnie d’un guerrier et de son apprenti. Pour une raison inconnue, l’espionne ouvrit les yeux. La lune était assez haute dans le ciel. Quand elle mit la truffe dehors, elle remarqua une étrange atmosphère dans l’air. La saison des feuilles était presque terminée, et depuis quelques temps, la température avait nettement baissé. Mais là, il faisait plutôt lourd. Et un grand vent soufflait, venu certainement du clan du même nom. Là, au milieu du camp, se trouvait Etoile de Clarté, sa fourrure tigrée rayonnant à la lumière de la lune. Ses yeux ainsi que ceux de la lieutenante étaient fixés à la lune quand celle-ci fut soudainement couverte d’épais nuages sombres. Immédiatement, la femelle y vit un signe du clan des Étoiles. Un trait lumineux rompit la sombre voute céleste, aveuglant à moitié la chatte tigrée. Une violente chaleur se fit sentir à l’endroit du bruit assourdissant qui s’en suivit. Ce n’est que quand elle vit les grandes flammes rouge vif qu’elle se mit à l’évidence. Son cher camp du Tonnerre prenait feu.
- Sortez, cria le meneur d’une voix contrôlée. Il faut évacuer le clan au plus vite. Mûre Sauvage rassemble quelques guerriers et espions pour s’occuper des apprentis, des anciens, des reines et des chatons. Et rassemble tout le monde à l’entrée. Je vais chercher les guérisseurs.

Voulant paraître le plus calme possible, Mûre Sauvage s’exécuta, en camouflant sa propre frayeur et désolation. Elle était la lieutenante du clan, elle se devait de montrer l’exemple. Et cet exemple était le calme le plus parfait pour sauver tout le monde sans heurts. D’un signe de queue et de quelques paroles brèves, elle désigna à chacun sa tâche pour que tout le monde sorte au plus vite, et de les diriger vers la sortie du camp. Elle même se dirigea vers la tanière des anciens. Merci le clan des Etoiles, ils n’étaient pas nombreux et avaient commencé à un peu paniquer et à sortir. L’un d’eux étant aveugle, elle enroula sa queue contre son flan et le dirigea vers un endroit sûr, un peu en retrait du chaos du camp.
Elle voulait se diriger vers la tanière des novices quand un cri déchirant résonna dans la place de terre battue, dévorée par les flammes. La fumée de plus en plus épaisse, de plus en plus étouffante, l’empêchait de voir très distinctement ce qu’il se passait. Elle s’élança vers l’origine du bruit mais manqua de trébucher sur quelque chose. Elle baissa la tête pour voir par terre, l’endroit le moins atteint des fumées. Quelle horreur. Une larme ne put s’empêcher de couler sur la joue de la lieutenante. Elle venait de shooter sur le cadavre d’un tout jeune apprenti, fraichement nommé. Quelle horreur. Mûre Sauvage secoua la tête en se rappelant qu’elle avait une tâche.
Elle fit quelques pas et une scène effroyable s’offrit à ses yeux. Juste devant elle, il y avait Tornade de Lucioles, la guérisseuse, tout l’arrière du corps sous un tronc à demi calciné, criant de douleur et de tristesse. Ciel d’Argent, un guerrier, tentait de l’en sortir et finit enfin de la sauver, au grand bonheur de la lieutenante. Mais ce qu’elle vit ensuite continua de lui extraire des larmes. Tout d’abord, son chef, ami, mentor, penché sur la dépouille inerte de Fraise des Bois, la compagne du matou. Elle fut accablée de voir l’état du mâle. Ensuite, un peu à coté, quelques guerriers faisaient sortir une masse de fourrure blanche, tâchée de sang. Mûre Sauvage s’arrêta de respirer quand elle reconnut la guérisseuse et sœur de Etoile de Clarté. Le clan du Tonnerre avait-il profondément vexé le clan des ancêtres pour mériter telle punition ?
Quelque chose craqua au dessus de la tête de la femelle tigrée. Elle leva la tête pour parvenir à voir à travers la fumée et les flammes une branche assez grosse se détacher de son arbre qui commençait à brûler lui aussi. Elle se poussa juste à temps pour ne pas se le recevoir sur la tête. Quelqu’un derrière elle n’eut pas la même chance. Un cri de douleur s’échappa de derrière elle. Mûre Sauvage se retourna pour voir une femelle tricolore. C’était Pomme d’Amour, la prisonnière récemment devenue guerrière du clan à part entière. Et se l’était reçu en pleine figure et semblait désorientée, apeurée, et souffrante. Commença à tousser de plus en plus fort, la lieutenante s’approcha de la femelle pour la guider vers le dehors du camp. Blessée à la tête, et borgne, elle n’aurait certainement pas pu le retrouver toute seule. Elle lança un dernier regard derrière elle pour s’assurer qu’il n’y avait plus personne de prisonnier, blessé, ou tout simplement qui ne serait pas sorti. Pendant qu’elle se dirigeait en dehors du camp, elle hurla de douleur. Mais rien de grave, rassurez-vous. Juste un morceau de bois incandescent qui est tombé sur son dos, la brûlant un peu. Elle accéléra la marche, ne voulant plus être là, dans ce brasier une seconde de plus.

Là au-dehors, la plupart du clan était rassemblé. Etoile de Clarté, Tornade de Lucioles, les guerriers, espions, apprentis, chatons, leurs mères et les anciens. La plupart étaient sains et saufs. Mûre Sauvage soupira quand elle vit que tout ceux qui comptaient pour elle étaient en bonne santé. Sauf Pépin de Raisin. Mais où était-il ? Angoissée, elle se tourna vers ce qu’elle voyait du camp enflammé, à la limite de l’espoir et de la négation de voir son meilleur ami sortir de là. Mais non, rien ne venait. La silhouette baraquée du mâle n’était nulle part en vue. « Par le clan des Etoiles, faites qu’il soit en bonne santé ». Mûre Sauvage se dirigea enfin vers son chef, après quelques secondes d’immobilité, et miaula d’une voix grave et triste :
-J-je suis désolée … Mais … La plupart du camp est en sécurité … Sauf Pépin de Raisin … Je ne sais pas du tout où il est … (BA-BA-BALANCE !!! //SHPOFF//) Qu’allons-nous faire à présent ?

(Ça fait peur à quel point il m'a inspirée ce RP *w*)

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: Nuage de Mouton.
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Ven 30 Nov - 22:41

    Aile de Faucon dormait dans la tanière des guerriers. La journée pouvait bien être aussi monotone que les autres. C'était la principale raison pour laquelle Aile de Faucon ne lèverait pas la moindre petite griffe aujourd'hui. Mais il se souvint avec plus ou moins de peine qu'il avait une apprentie à la charge : Nuage de Mouton. Malgré ses airs distants, il s'avouait que son apprentie n'était pas de ses ennemis. Un de ces guerriers idiots. Décidant de bouger, le guerrier s'étira de sa mousse sans grand entrain et sortit dehors. Au milieu du camp, Etoile de Clarté méditait tendis que le Clan s'activait autour de lui. Souvent, le guerrier s'était imaginé à la place d'un chef. Il se demandait quel genre de vie pouvait être celle des chefs. Tant de questions.

    Alors que le guerrier s'apprêtait à se rendre à la tanière des apprentis pour y retrouver son apprentie, un étrange évènement eu lieu : un éclair foudroie la forêt et un incendie gigantesque submerge le Camp ! Les poils dressés, Aile de Faucon eut une immense frousse face à cet incroyable mouvement et reprit conscience en entendant les ordres de son chef Etoile de Clarté. Tout se déroula alors très vite. Ciel d'Argent eu l'incroyable réflexe d'intervenir immédiatement à l'étonnement d'Aile de Faucon. Alors avec conviction, il s'élança à la suite du guerrier et lui aussi, guida les apprentis à travers les flammes et les nuées toxiques. Plaqué au sol pour ne pas respirer ce qu'il appelait " le mauvais vent ", il guidait un petit troupeau d'apprentis lui aussi.

    Lorsqu'il sortit des flammes, il remarqua avec joie que beaucoup d'entre eux furent sains et saufs. C'était le cas de Mûre Sauvage. Le guerrier en était ravi. Il reprit son sérieux et attendait nerveusement les ordres et les décisions d'Etoile de Clarté. Aile de Faucon jeta un coup d'oeil à la foule et comptait les têtes avec un grand calme dont lui seul en connaissait le secret. Il remarqua avec horreur qu'il manquait beaucoup de monde dont Fraise des Bois et Pluie de Comètes. Il feula hors de lui :

    « Il y a encore du monde dans les flammes ?! Crotte de souris, c'est quoi ce bordel ?! J'y replonge. »

    Le matou aux poils longs se dirigeait à nouveau dans les flammes...

_________________
Aile de Faucon
Chaque guerre est la toute dernière.


© SUNNOFABEACH & TAGETA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 22

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Sam 1 Déc - 21:29

    Tempête de Luciole agonisait, la douleur de sa patte remontant jusqu'à sa tête. A côté celle de sa queue n'était que de la pisse de chat (haha...). Quand Ciel d'Argent creusa la terre sous elle, la guérisseuse put se dégager mais étrangement, elle se sentait plus lourde. Elle tenta de courir mais s'effondra au sol avec un miaulement de douleur. Sa patte arrière ne lui répondait plus ! L'os et le nerf avaient dus être broyés avec le choc, sans parler des griffes brisées et du talon qui tournait dans un angle très étrange.

      « Ma patte est morte ! » gémit-elle. « Je ne peux pas courir ! »

    La voix de la guérisseuse se brisa en pensant à cette idée. C'était si bête, si malsain de devoir se retrouver infirme en l'espace de quelques secondes. Comment le Clan des Étoiles pouvait-il se montrer aussi cruel avec elle, alors qu'elle avait toujours fait son mieux pour son Clan. Soudain, elle se figea. Et si ses ancêtres avaient estimé que sa froideur ne faisait pas d'elle une guérisseuse apte à posséder pleinement son rang ? Et si c'était une punition.
    Le craquement brutal qu'un jeun arbre à l'orée de la clairière lui fit reprendre ses esprits. Tornade de Luciole se hissa péniblement sur ses pattes avants et se mit à avancer en grimaçant de douleur. Quand elle arriva à l’abri avec les autres chats, elle se laissa tomber au sol, incapable d'aller aider ses camarades. Cependant, quand Aile de Faucon la dépassa, elle lui lança :

      « Pépin de Raisin... Il doit... Il doit être resté dans le camp... »

_________________

© Mona 2009
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : Quelque part, non loin de ma Luciole <3

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: Aucun
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Sam 1 Déc - 23:32

Une lune, des étoiles.
Est-ce que je suis capable de prendre une nouvelle respiration ? Est-ce que je peux partir ? Est-ce que je peux quitter mon clan pour une vie de vagabondages ? Visiter les bipèdes ?
Cette guerre n'est pas la mienne. Il s'en faut de peu, pour que les clans s'entredéchirent. Pourquoi ? Pourquoi le Clan des Etoiles ne fait-il rien ?

Perché sur un mur, j'observe le nid de bipède face à moi. A l'intérieur, deux mâles sont en train de discuter, de choses de bipèdes. Ca parle de quoi, un bipède ? Est-ce que ça chasse, comme nous ? Est-ce que ça vit en clan ? Et les renards ? Et les chiens ?
Ce monde est si vaste... je me laisserais bien prendre à son jeu, et quitter mon clan pour partir à l'aventure et à la découverte. Mais il y a Tempête de Luciole. Je ne peux pas la quitter. Vivre sans elle ne serait pas vivre…

Alors que je suis en train de me poser, une fois de plus, la question décisive de toute ma vie, je sens quelque chose qui e hérisse l’échine jusqu’à la nuque. Une odeur de bois brûlé. J’ai bien vu quelques éclairs, mais cela n’avait rien d’alarmant. En théorie…
Soudain, mon cœur se met à battre la chamade… et si cette odeur émanait de mon clan ? Et si les miens étaient en danger… je n’ose pas penser au pire. Pourtant, si Tempête de Luciole… non, je ne veux pas y penser, je ne peux pas y penser ! Tout sauf ça !
Au loin, comme pour me forcer à remettre ma grande question à plus tard, une étrange clarté jaunâtre se dévoile entre les arbres de notre forêt. Elle est dans notre territoire ! C’est exactement de là d’où vient la fumée. Je reste assis, pris de terreur, seulement capable d’observer ce qui se passe là bas. Jusqu’à voir de larges flammes. Ma forêt est en train de brûler, mon clan est peut-être en grand danger !
Et si Tempête de Luciole venait à être blessée à cause de ce feu, je ne me pardonnerais jamais cette excursion solitaire. Cette idée me pousse à combattre ma frayeur et à foncer jusqu’à mon camp.

Sans faire attention au bruit que je fais, je zigzague entre les arbres imposants, dans la direction opposée de celle que prennent les petites créatures sauvages. Elles n’ont que leurs vies à sauver, alors elles ont bien raison.
Pour ma part, plus je progresse en direction de mon camp, plus je crois me rapprocher du grand feu qui fait rage. La peur est de plus en plus intense, elle m’enserre les boyaux, et pourtant, je parviens à être plus fort qu’elle. Et à avancer. Encore quelques sauts, encore quelques uns. Je ne suis plus très loin…

Non ! Je ne peux pas le croire. C’est… c’est mon camp qui est sous les flammes ! Mon camp ! Il n’y a plus qu’à espérer qu’aucun chat n’ait subit la moindre blessure par ces flammes..
Je me jette vers les miens, qui sont déjà hors du camp. Je suis rassurée, c’est une bonne nouvelle, qu’ils aient eu le temps d’en sortir. Au milieu de la panique, je regarde, de droite et de gauche. Mais je ne la vois pas. Où est-elle ? Par le Clan des Etoiles, où est-elle ?! Tout mon pelage se hérisse, à l’idée qu’elle soit prisonnière des flammes, quand soudain, je vois enfin son museau percer dans le lot de félins présents. Je l’entends même dire qu’il manque Pépin de Raisin.
Un instant le plus heureux des chats, les oreilles couchées en arrière, je me précipite vers elle, pour la voir dans un piteux état. Deux guerriers sont postés près d’elle, qui se trouve allongée, son beau pelage angora tigré taché d’une couleur que je ne connais que trop bien.

_ Tempête de Luciole ! Non !

Je m’approche d’elle, pour voir qu’elle ne peut plus bouger son bassin… ses pattes arrières traînent dans la poussière. Je ne peux pas le croire ! Si j’avais été là, peut-être que j’aurais pu empêcher cela d’arriver ! Peut-être que j’aurais pu la sauver, quitte à en perdre ma propre vie. Je vais délicatement fourrer mon museau contre le sien, mais je suis incapable de ronronner, ne serait-ce que pour la réconforter…

_ Je suis désolé, je suis désolé ! J’aurais dû être là !

A présent, il faut que je répare le défaut causé par mon absence. S’il en manque un, c’est moi qui le ramènerai !

_ Je vais chercher Pépin de Raisin.

Et sans attendre de réponse, je me lance dans le camp, à la recherche du matou disparu. les flammes sont en train de tout ravager. La fumée est partout présente, il faut que je me plaque au sol pour en avaler le moins possible... je ferme les yeux, prends une grande inspiration... Clan des Etoiles, faites qu'il soit encore en vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littleblueponay.weebly.com/

Chef

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 26/11/2011

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Dim 2 Déc - 15:55

Etoile de Clarté restait figé devant l'arbre qui emprisonnait Tornade de Luciole. C'était trop pour lui. Beaucoup trop. D'abord il avait mal. Terriblement mal à la patte. Ensuite il venait de perdre à la fois sa soeur et sa compagne. C'était beaucoup... Sans oublier que son clan souffrait en ce moment. Et il n'y pouvait rien. Il était chef, mais il ne pouvait rien contre la foudre, la chute des arbres ou l'incendie. Il n'était qu'un chat comme les autres. Malgré ses vies.

Il secoua la tête et se ressaisit. Il ne pouvait pas rester planté là alors que son clan souffrait. Il devait aider les siens. Ciel d'Argent avait libéré la guérisseuse, mais elle était gravement blessée. Retenant son chagrin il s'approcha et la soutint du mieux qu'il pouvait avant de la confier à des guerriers. Il parcourut ensuite du regard les siens à l'abri pour savoir qui était encore dans le campement en flammes. Il sentit son cœur s'arrêter quand il se rendit compte que sa lieutenante n'était pas encore là.

Non... Pas elle... S'il perdait sa protégée en plus de Pluie de Comètes et Fraise des Bois il ne s'en remettrait pas. Il ferma les yeux avant d'entendre une voix familière. Il se détendit et rouvrit les yeux avant de s'assombrir à nouveau. Pépin de Raisin était un ami très cher à Mûre Sauvage et un guerrier qu'il appréciait tout particulièrement. Malheureusement étant donné le danger ils ne pouvaient pas y retourner.

Il s'apprêtait à prendre la parole quand Aile de Faucon un guerrier du clan s'approcha des flammes bien décidé visiblement à aller chercher des survivants. Le chef bondit sur ses pattes, mais sa patte blessée le faisait souffrir et cela le ralentit considérablement alors qu'il voulait l'arrêter. Personne ne l'imita sans doute trop choqués pour réagir. Coeur du Vent un autre guerrier entra à son tour dans les flammes.

Leur meneur gémit. Perdre deux guerriers en aussi bon état après un tel drame serait une catastrophe. Quelles cervelles de souris ! Il hésita, puis ayant neuf vies entra dans la fournaise à son tour toussant à cause de la fumée. Aile de Faucon était prisonnier des flammes. Son chef le percuta avec suffisamment de force pour l'éjecter des flammes et suffisamment tôt pour que ses blessures soient bénignes avant de tousser la fumée étant particulièrement épaisse. Se couchant sur le sol il tenta de respirer normalement, mais sa vision se troubla et il finit par s'évanouir.

Plus tard, on ne sait combien de temps exactement, le meneur du tonnerre ouvrit les yeux et se redressa péniblement. Chancelant il réussit à sortir et à rejoindre les siens qui s'étaient encore éloignés pour éviter les flammes. Il s'effondra alors et fut soutenu par une chatte familière avant de murmurer.

- Je veux un rapport de la situation... Je dois savoir qui est vivant et qui ne l'est pas...

Il était toujours chef du clan du tonnerre. Même dans cet état. Et en tant que tel il avait des responsabilités.

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 19

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: //
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Dim 2 Déc - 17:00

Il y a encore du monde dans les flammes ?! Crotte de souris, c'est quoi ce bordel ?! J'y replonge.

Sous le choc, accablée de voir son chef blessé, meurtri, la lieutenante ne réagit pas tout de suite et ne reconnut pas la voix de Aile de Faucon. Celui qu’elle aimait depuis l’âge d’apprenti était retourné dans le brasier ayant déjà tué plusieurs personnes, et blessé quantité d’autres. Elle cria et le supplia de rester parmi eux, mais ne l’entendit pas, à son grand désespoir. Un peu à coté, une scène émouvant avait lieu. Tornade de Luciole, dont tout l’arrière du corps avait été aplati par un arbre, avait miaulé d’une voix perturbée que Pépin de Raisin devait encore être dans le camp en flammes. Non … Mûre Sauvage ne pouvait pas laisser cette affreuse pensée dans son esprit. Le grand chat tigré devait juste être sorti pour une chasse nocturne, rien de plus. Cœur de Vent, un guerrier du clan, courut vers la place centrale, suivant Aile de Faucon dans le brasier.
Ce fut quand Etoile de Clarté tenta de courir vers les deux guerriers que la femelle légèrement brûlée sortit de ses pensées. Un grognement de douleur sortit de la gorge du meneur quand il tenta de partir à la suite des deux mâles. Elle n’eut pas le temps de réagir que la matou entre dans la fournaise. Elle cria pour qu’il revienne, mais c’était vain.

Était-ce des minutes ? Des heures ? Impossible à dire. La seule chose que Mûre Sauvage pouvait dire avec certitude, c’est qu’elle était pétrifiée à l’idée de perdre, son premier amour, son chef et ancien mentor, et Pépin de Raisin, son meilleur ami. Une seule et unique chose l’empêchait de bondir à la suite des 3 mâles. Son clan. Si les trois matous périssaient là-dedans –et ça elle priait pour que ça n’arrive pas-, le clan du Tonnerre serait gravement meurtri. Et ce n’était pas en se privant d’une lieutenante que ça allait arranger les autres.
La faisant presque sursauter, une silhouette qu’elle connaissait bien fut propulsée hors du camp et atterrit non loin d’elle. C’était Aile de Faucon ! Folle de soulagement, elle se précipita vers lui et sentit immédiatement l’odeur des poils légèrement roussis. Maintenant un peu en colère, elle feula :
-Tu aurais pu mourir là-dedans ! Qu’est-ce qui t’as pris d’y aller comme ça ?!

Les yeux émeraude de Mûre Sauvage envoyaient des tas d’éclairs. Elle était morte d’inquiétude. Puis elle finit par les fermer et soupirer. Le clan supportait un coup dur en ce moment même. Des chats avaient perdu la vie, d’autres un membre, ou seulement quelques touffes de poils. Quoiqu’il en soit, les Tonnerreux n’étaient plus que des vagabonds, sans clan. Leur camp avait complètement brûlé. Invivable. La lieutenante baissa la tête. Elle ne sait pas combien de temps elle resta ainsi, mais quand elle la releva, elle se rappela que son chef était encore dans les flammes. Elle se releva brusquement et s’approcha de quelques pas vers la chaleur qu’elle sentait intensément sur sa fourrure. Elle se doutait pourtant qu’il a du bien perdre une vie ou deux … si ce n’est plus. Mais pas les 9, par pitié faites qu’il ne soit pas mort comme un félin ordinaire. Pas lui. Une larme chaude coula sur sa joue. Mais il ne fallait pas cesser d’y croire. Puis une silhouette chancelante vint à elle. C’était Etoile de Clarté, béni soit le clan des Etoiles ! Elle s’approcha en courant de lui et le guida vers un endroit sûr. Il toussait, et finit par s’écrouler sur elle, et miaula d’une voix prise par la fumée :
- Je veux un rapport de la situation... Je dois savoir qui est vivant et qui ne l'est pas...

Mûre Sauvage déglutit. Elle aurait aimé ne pas avoir à mentionner de nouveau les douloureuses pertes du clan, mais si tel était son choix. C’était affreusement difficile de devoir D’une voix douce, elle murmura à l’oreille de son meneur, afin que les autres félins ne puissent pas entendre :
-A- .. Alors. .. Il y a … Pluie de … Comètes, Fraise des Bois, Nuage … Ensoleillé (PNJ) et … Cœur de Vent … (je dis ça parce que tu n’es pas encore sortie du camp Smie ) … Et pleins sont blessés … Et .. Oh non ! Ta patte !

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: Nuage de Mouton.
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Dim 2 Déc - 17:21

    Aile de Faucon s'était donc enfui dans les flammes. Où était donc Pépin de Raisin ?! Toujours au sol pour éviter un maximum les flammes et ses nuées, le guerrier rampait autour des arbres en feu et des cadavres de chats brûlés. C'était l'apocalypse. Un spectacle horrible. La chaleur était tellement forte qu'il luttait pour ne pas fermer les yeux. Il faisait en sorte de ne pas miauler de mal lorsqu'une braise lui tombait dessus. Une seule braise pouvait bien être la dernière et le cramer entier et surtout... Vivant.

    Avec effroi, il remarqua l'absence du guerrier et en déduisit avec horreur qu'il était écrasé, quelque part. Lorsqu'il se retourna pour revenir sur ses pas, les flammes surgirent et l'encerclèrent. Était-ce la fin ? Alors qu'il se croyait fini une fois pour toute, un poids le bouscula hors des flammes et sans réfléchir, il courut le plus rapidement possible en dehors de l'endroit chaotique. Peut-être avait-il entre-aperçu Etoile de Clarté.

    Lorsqu'il sortit des flammes, il tomba au sol, épuisé. Il crachait de la fumée qui s'était investie dans ses poumons de chat. Une silhouette s'approchait du guerrier et celui-ci se redressa avec peine tendis qu'elle approchait. Il reconnu ainsi Mûre Sauvage.

    -Tu aurais pu mourir là-dedans ! Qu’est-ce qui t’as pris d’y aller comme ça ?!

    Le matou aux poils longs ne savait pas quoi répondre.

    « Je... »

    La chatte semblait l'observer d'une lueur étrange. D'inquiétude. Le guerrier qui avait repris de la vitalité hésita longuement la tête habitée de questions, puis de son naturel, l'évita lentement... Il atteignait un poste où il espérait remarquer des silhouettes vivantes d'ici. Il reconnu sans mal Etoile de Clarté qui ressortait des flammes, mais aucun signe de Coeur de Vent...

_________________
Aile de Faucon
Chaque guerre est la toute dernière.


© SUNNOFABEACH & TAGETA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 19

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: / / /
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Dim 2 Déc - 17:50

La terreur. Les flammes. Et la fumée. Pomme d’Amour était submergée par les trois. La borgne tricolore avait été réveillée, à peine quelques minutes plus tôt, par les cris de terreur des autres chats. Quand elle sortit de la tanière des guerriers, elle toussa à en mourir. Immédiatement, elle se rua vers l’antre des novices pour chercher son meilleur ami, Nuage de Panda. L’apprenti n’était pas là. Le cœur de la femelle tricolore s’emballa. Mais où était-il ? La guerrière borgne avait déjà subi assez de perte dans sa vie pour qu’elle perde le jeune félin qu’elle aimait tant. Tout tremblante, et toussant à la limite de s’étouffer, elle courrait partout. Elle allait voir dans tous les recoins du camp en flammes, espérant toutes les 5 secondes que la silhouette bicolore du novice surgisse. Mais non. Peut-être était-ce la fumée qui se faisait de plus en plus dense, mais elle commençait à désespérer et en pensant qu’elle ne le retrouverait jamais. Ou pire. Qu’il soit déjà mort à l’heure qu’il est. Écrasé par un des nombreux arbres à demi calcinés qui tombait sur les chats effrayés du pauvre clan du Tonnerre.
Puis elle tomba enfin face à Nuage de Panda, lui arrachant un petit cri de surprise. Merci le clan des Étoiles, il était en parfaite santé. Paniqué, mais tous les félins ici l’étaient. Soulagée, elle lui donna un coup de museau affectif sur le flan et le poussa vivement vers la sortie du camp qu’elle parvenait à peine à distinguer entre les flammes et la fumée noire. Elle le poussa vivement. Avant d’être elle-même perdue dans cette étendue opaque. Son unique œil vert brillait de la lueur effrayée qu’ont les animaux apeurés. Elle n’y voyait rien. Elle avançait à l’aveuglette, espérant enfin trouver la sortie. Juste devant elle, Pomme d’Amour reconnut la silhouette svelte de Mûre Sauvage, la jeune lieutenante du clan. Elle, semblait savoir où elle allait. Désespérée, la borgne se décida à la suivre de près jusqu’à ce que la féline tigrée s’arrête brusquement. La tricolore ne comprit pas. Puis l’autre fit quelques pas très rapidement vers l’avant. Ce fut la dernière chose qu’elle vit avant de s’écrouler. Elle ferma les yeux de douleur ..

« Où suis-je ? J’ai chaud … Trop chaud … Mais où suis-je ? Le camp du Tonnerre n’a pas cette chaleur d’habitude, à cette époque de l’année … J’en sais quelque chose … Pour y avoir vécu toute ma vie … En plus … La saison des neiges va bientôt commencer non ? Pourquoi fait-il si chaud ? Bon, d’accord, il y a un vent fort, mais c’est pas normal … Et puis … Argh ! Qu’est-ce que j’ai à la tête ? Huumph … J’ai dû me cogner quelque part. J’ai mal … Et avec toute cette lumière, il doit être pas loin de midi … Faut que je me lève ! Faut chasser ! Il faut qu- … Non … Qu’est-ce que c’est que ça ?! Le camp est en feu ! Mais … Comment est-ce arrivé ? Je dois sortir … Je ne peux pas mourir là … Et … Nuage de Panda ?? Où est-ce qu’il est ? Où il est ! Je … d- … dois … »

Pomme d’Amour ouvrit ses yeux brusquement. Mûre Sauvage, la jeune lieutenante du clan, se trouvait devant elle. Sa vue devenue floue et à moitié usuelle, elle la vit avec difficulté s’approcher d’elle et l’épauler. Toujours, une seule pensée existait dans son esprit. Nuage de Panda était encore dans les flammes ! On doit l’en sortir ! Sa tête la faisant horriblement souffrir, Pomme d’Amour remuait un peu pendant que la femelle tigrée l’épaulait jusqu’à dehors. Puis elle s’écroula. Elle ferma les yeux. Tant de choses avaient disparu de sa mémoire. Son enfance. Evaporée. Ce qu’il s’était passé. Ignoré. Il fallait qu’elle sache. La vue toujours horriblement floue, elle tenta de se relever, en essayant d’ignorer le « boom-boom » régulier qui frappait dans sa boite crânienne. Elle se dirigea vers Etoile de Clarté qui discutait avec Mûre Sauvage. Chancelante, elle arriva et miaula d’une voix pas très assurée :
-Que s’est-il passé ? Je … J’ai horriblement mal à la tête et je … Le feu …

Puis elle s’écroula au sol une deuxième fois. Elle déposa sa tête souffrante au sol et interrogeait du regard les deux représentants du clan. Peut-être que eux auraient une réponse aux propos sans queue ni tête et que l’esprit de Pomme d’Amour s’éclaircirait un peu …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 16/08/2012
Age : 18
Localisation : Quelque part dans la forêt des songes...

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Mer 5 Déc - 14:39

Un grondement assourdissant résonna dans la nuit. Terrifiée, Pluie Étoilée releva encore une fois la tête et fixa les flammes qui s'élevaient au-dessus des arbres, flamboyantes, féroces. La jeune guerrière accéléra encore l'allure vers son camp, la forêt n'étant qu'un univers flou l'entourant et la poussant vers les siens. Comment avait-elle pu s'éloigner autant du camp ? Il ne lui avait pas semblé qu'elle s'éloignait tant, lorsqu'elle avait entamé cette petite chasse nocturne... Les cris des guerriers s'élevaient dans la nuit, glaçants, lamentations rauques dans la fumée épaisse et âcre. Comment les guerriers, les apprentis et même les chatons pourraient-ils survivre dans ce chaos ? Soudain, une trouée devant Pluie Étoilée la fit accélérer dans un sursaut d'énergie, et le paysage qui s'offrit à ses yeux la fit piler net.
Des arbres étaient tombés, entraînant d'autres troncs dans leur chute, et bloquaient les félins qui restaient pris au piège dans la combe. Il passait des fois quelques ombres entre les lambeaux de fumée, signalant qu'encore beaucoup de chats étaient prisonniers des flammes. Pluie Étoilée regarda autour d'elle, désœuvrée, cherchant autour d'elle un félin à aider. Rien. Il n'y avait personne. "Il ne sont quand même pas encore dans le camp..." gémit la guerrière intérieurement, scrutant les buissons où se déposaient les cendres chaudes. Elle s'avança un peu, guettant un battement de cœur proche qui lui signalerait la présence d'un chat en difficulté, et, le visage de Nuage Étoilé lui revenait sans cesse en mémoire. Où était l'apprenti aveugle dans cette apocalypse ? Seul, il ne pourrait fuir les flammes. Pluie Étoilée se décida finalement et bondit vers l'entrée du camp, où elle croisa Mûre Sauvage qui soutenait Pomme d'Amour. Les deux guerrières se dirigeaient vers un point derrière elle, l'une poussant l'autre, leur regard perdu et fébrile. La chatte gris-bleu se retourna, et avisa Étoile de Clarté qui regardait, horrifié, son clan brûler sous ses yeux.
Une toux grasse attira l'attention de Pluie Étoilée, qui commençait elle aussi à éprouver des difficultés à respirer. Ses yeux la piquaient, le battement de son cœur s'accélérait de secondes en secondes. Nuage Étoilé ? Non, une fourrure rousse se traînait vers elle, maculée de suie. La guerrière se jeta vers l'apprentie, et reconnut Nuage d'Or (ficitive). Elle l'attrapa par la peau du cou et tira, tellement fort qu'elle eut peur un moment d'arracher la fourrure de la petite chatte. Soudain, son poids devint deux fois plus lourd. Pluie Étoilée lâcha l'apprentie et se pencha pour l'examiner. Elles étaient un peu éloignées de la fournaise, assez loin pour s'accorder une pause. une quinte de toux saisit la guerrière, qui faillit hurler de surprise et de douleur. Nuage d'Or gisait sur le flanc, les yeux vitreux et le regard fixe. Morte. Pluie Étoilée s'écarta vivement, déchirée d'abandonner le corps de l'apprentie aux flammes, mais elle devait chercher d'autres victimes. La guerrière argentée s'élança en direction d'Aile de Faucon, qu'elle avait vu de loin. Mûre Sauvage le suivait de près. Pluie Étoilée miaula, la voix cassée :
- Vous... Vous avez vu Nuage Étoilé ?
La guerrière sentait son cœur battre dans sa poitrine, si fort qu'il lui en était douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 21/12/2011

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: //
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Ven 7 Déc - 21:41

Tout se passa très vite. Le feu gagnait encore plus les arbres, la fumée empêchait les chats de respirer correctement, la chaleur était insupportable et le camp était pleins de cadavres qu'on traînait vers la sortie. Tout n'était que désolation, terreur et mort. Le camp se détruisait et les chats avaient peine a se sortir du feu qui entourait cet endroit. Heureusement, la sortie était dégagée et les flammes ne l'avaient pas encore atteins.
Ciel d'Argent regardait autour de lui, les larmes qui coulaient. Son camp, ses camarades ... il avait l'impression que tout s'écroulait sous ses pattes et qu'il allait disparaître. Ca ne pouvait être qu'un mauvais rêve, pourquoi le clan des étoiles punissait ainsi le clan du tonnerre ? Tant de morts et de blessés, alors que la vie était si paisible jusque la. Le guerrier ne supportais pas tant de pertes. Il avait déjà perdu sa famille, quand il avait quitté, chaton, sa maison. Son frère, sa soeur, son père et sa mère ... Il ne les avaient pas revus depuis son départ. Mais perdre d'autres amis était insupportable.
Ouh la ... Il secoua la tête. Tout s'activer autour de lui mais il ne distinguait aucun chat. Il ne savait pas qui était qui. Il courut vers la sortie, il ne restait que quelques chats à l'intérieur mais ils étaient déjà aidé par des guerriers. Soudain il s’arrêta. Un peu plus loin vers sa droite, un chat était couchés par terre. Mort ou vivant ? Aucune idée, mais il alla le cherché. Il le prit le plus délicatement possible et le porta vers l'entrée. Il trébucha sur une pierre et voltigea a quelques longueurs de renard. Il se retourna sur le dos pour que le chat ne subisse aucun choc. La fumée et le pelage du matou l’empêchait de respiré. Il le mit sur le coté et reprit son souffle. Un chat courait vers lui pour l'aidé. Mais les flammes allaient bientôt créer un cercle et bloquait le guerrier au pelage gris-bleu et son fardeau. Il le donna vite au nouveau chat venu, juste avant que le cercle ne se referme totalement autour de lui.

" Emmène le en sécurité. Je ... J'arrive."

Il ne savait pas si il pourrait sortir du camp en flamme. Il ne pouvait pas demandé de l'aide. Les flammes se rapprochait de lui, avec une danse magnifique mais dangereuse.
Il étouffa un cri de douleur. Sa queue avait traîné dans les flammes et elle brûlait. Il l’éteint comme il peut avec la terre. Il allait brûlé, c'était certain. Sauf si il tentait quelque chose.
Il prit son élan et sauta a travers les flammes. La chaleur était extrêmement intense mais elle ne dura qu'une seul seconde. Le chat était hors des flammes. Le feu ravagée de plus en plus le camp. La douleur a sa queue l'attarda quelques secondes mais il ne fallait plus attendre. Il courut vers la sortie, il n'y avait plus personne. Sauf quelques chats qui étrangement retournait vers les flammes. Il ne s'attarda pas sur la question, il fallait sortir rapidement de l'endroit. Blessé et affaiblit, il ne pouvait plus faire grand chose.
Tout le clan se trouvait dehors, des corps inertes par terre, des chats blessés qui se plaignait et d'autres qui regardait tout d'un air affolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 26/11/2011

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   Lun 10 Déc - 15:35

Ce sujet est fermé, la suite de l'event ici http://la-guerre-des-clansr.forumgratuit.org/t1692-allez-on-squatte-chez-les-palmes-suite-event-tonnerre-pv-clan-du-tonnerre#16799 suivez les indications au début du nouveau sujet.

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Allo les pompiers ? EVENT TONERRE (PV Libre Tonerre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT] On fire ~ LIBRE (couloirs)
» Nuit en flamme du clan du tonerre masculin under construction
» Bataille. Rivière/ Tonnerre [ EVENT 2013 libre à tous ]
» Event | Libre | L'arrivé d'un ange...
» Fiches de RP / Liens [Aide & Libre Service]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~ La Guerre des Clans Power ~° :: RPG :: Clan du Tonnerre :: Camp du Tonnerre :: Place centrale-