°~ La Guerre des Clans Power ~°


 
AccueilBienvenueCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Perly
Ex-Chef Pacifiste

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 26

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Dim 2 Déc - 16:43

Spoiler:
 

Pluie de Saphir se faufila dans les roseaux à une bonne distance du campement de la rivière et déposa avec précaution sa fille sur le sol tendre. Elle se coucha ensuite près d'elle et la nourrit. Il fallait qu'elle prenne des forces pour grandir et devenir forte. Sa mère allait l'élever, mais en lui apprenant le minimum vital. Lui apprendre la vie des clans seraient trop... tentant et donc risqué.

Elle lécha sa fille et toutes deux s'endormirent rapidement, fatiguées. La maman évitant de penser aux amis qu'elle avait une fois plus laissés derrière elle. Étincelle de Lumière, Nuage de Menthe, Feuille de Cerise, Tornade de Sable... Et tant d'autres. Était-ce donc son Destin que de perdre ceux qu'elle aimait ? Qui sait. Elle s'endormit sur cette pensée.

Plusieurs quarts de lune passèrent. La chatte grise et sa fille restèrent sur le territoire de la rivière, mais en se faisant discrètes. Elles ne croisèrent personne. Même si parfois la mère dut empêcher sa fille d'aller dire bonjour à des patrouilles. Elle lui parla du clan des étoiles, des quatre clans de la forêt sans trop s'y attarder, mais il fallait que Petite Lune sache que le clan de l'ombre par exemple était dangereux pour elle et qu'en cas de problème elle pouvait compter sur le clan de la rivière ou le clan du tonnerre.

Quant au clan du vent... c'était plus délicat. Impossible de savoir si elle pouvait le considérer comme un clan allié ou ennemi. Elle joua aussi beaucoup avec sa fille avec insouciance retrouvant des plaisirs simples qu'elle n'avait pas vécu depuis un bon bout de temps. Elle chassait aussi afin de se nourrir et d'avoir du lait pour sa petite. Elle racontait beaucoup d'histoires également, des histoires vraies ou inventées.

Celle du vilain Etoile de l'Ombre qui veut conquérir toute la forêt par exemple. Ou celle de la gentille Etoile de Saphir qui veut le bien de son clan. Mais la chatte évita de parler de la vie même au sein des clans.

Un jour alors que la mère était en train de faire la toilette de sa fille elle se figea net. Une odeur familière et particulièrement déplaisante parvint à elle. Elle frissonna et se redressa lentement tout en ordonnant à sa fille de ne pas faire de bruit. Elle aperçut des silhouettes au loin et se plaqua au sol avant de murmurer trop doucement pour que les intrus l'entendent.

- Ma chérie, écoute-moi attentivement. Je veux que tu t'en ailles très vite sans te retourner. Je vais devoir aller parler avec ces... chats et tu ne peux pas venir avec moi. Je veux que tu ailles te réfugier dans un des clans dont je t'ai parlé, à part l'ombre. D'accord ? Je t'aime et je serais toujours là, dans ton coeur. Je te promets de revenir.

Elle posa un bon moment son museau sur celui minuscule de sa fille et attendit qu'elle disparaisse avant de prendre une inspiration et de sortir des roseaux la tête haute pour aller faire face à la patrouille de l'Ombre. Menée par Patte Sombre. Voir son vieil ami fut très douloureux pourtant elle ne broncha pas et resta maîtresse d'elle-même allant même jusqu'à le saluer d'un signe de tête. Museau Obscur était aussi avec lui, cette... garce pour parler poliment, la solitaire ne l'aimait pas du tout. Il y avait aussi un apprenti qu'elle ne connaissait pas et un chat qui lui rappelait vaguement quelque chose même si elle ne se souvenait plus de son nom.

Le poil brillant, la tête droite Pluie de Saphir se dressa devant la patrouille avec un calme inattendu et surprenant.

- Salutation Patte Sombre. Vous êtes en infraction là je crois... Mais étant donné que je me trouvais là je suppose que c'est normal. Vous êtes sûrement là pour moi après tout. Mais si vous voulez me prendre il faudra me passer sur le corps.

Elle ne montra pas les crocs à son vieil ami, mais n'hésita pas à le faire en direction de la sale fille de son ennemi juré. Par contre elle n'était pas folle et se doutait bien que face à trois guerriers et un apprenti elle n'avait aucune chance. Non elle n'était pas non plus suicidaire, juste... Fière. Après ce que son ancien clan lui avait fait c'était tout ce qu'elle pouvait faire. Essayer de garder un minimum de dignité. Même si ça ne durerait pas longtemps.

Et au fond d'elle elle tremblait elle n'avait pas eu le temps de se nettoyer et donc d'effacer l'odeur de sa fille. Celle de la rivière en revanche avec un peu de chance ne serait plus sur son corps. Elle plongea son regard jaune dans celui de son ami attendant sa réponse.

_________________




Spoiler:
 


Merci pour ces signatures les gens :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanpaianaito.forumgratuit.org/

Chaton

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Sam 8 Déc - 10:24

Ma mère m’avait emmenée loin de cette odeur de poisson qui avait baignée toute la première partie de ma douce et tendre enfance. Je me retrouvai seule avec elle, je ne savais pas trop où mais toutes les autres flagrances, tantôt sucrées tantôt saignantes, qui m’entouraient il y à quelques temps semblait comme évanouies. Je me laissai balader de lieu en lieu, là maintenant tout de suite ma mère écartait de grande tiges vertes toutes dures. Ici aussi l’odeur de poisson était plus forte qu’ailleurs et ce liquide cristallin que l’on nomme eau était omni présent. Je sniffais tout ce que je pouvais même si j’étais pendue aux babines de ma mère. Elle me tenait par la peau du cou et moi je contemplais tout ce qui passait à portée de mes yeux. Qui je suis ? Petite Lune, d’après ce que maman m’a dit. C’est un joli nom je trouve… Ma maman, c’est Pluie de Saphir ! On a tous des beaux noms dans ma famille qu’elle m’a dit ma maman ! Mais je ne sais pas qui est mon papa. Enfin ce n’est pas grave ! Elle me dépose doucement près de ces grands trucs verts tout durs. Elle me couvre de léchouilles et moi je ronronne, heureuse. Je ne sais pas où on va et je dois sans doute être trop jeune pour comprendre la situation. Alors je me laisse emmener sans trop comprendre. Ma mère commence à sombrer dans un lourd sommeil, je fais donc de même et m’assoupi.

Les jours passaient, se ressemblant tous les uns les autres. J’étais heureuse avec ma mère et j’aimais beaucoup ma vie. Elle était drôlement sympathique, je mangeais à ma faim et je vivais avec la personne la plus importante à mes yeux, c’est tout ce qui comptait pour moi. Mais souvent je me réveillais la nuit. J’avais l’impression que quelque chose m’appelait. Mon pelage gris cendré rayonnait sous les rayons de l’astre auquel je dois mon nom. Je la contemplais quelques instants, cette belle et grosse Lune, avant de me rendormir comme une chatonne que je suis. Durant ce voyage qui semblait ne pas avoir de fin ma maman me parla des quatre clans qui vivaient dans la forêt. Je lui demandais toujours plus d’information, qu’elle refusait de me donner. Je ne comprenais pas pourquoi je n’avais pas le droit ni d’en savoir plus ni d’aller saluer les chats dont l’odeur souvent très différente de la mienne passait près de nous. Elle s’attarda tout de même sur un clan en particulier qui se nommait celui de l’Ombre. Elle me dit de surtout ne jamais m’en approcher, que les chats qui le constituait étaient des horreurs sur pattes et des horribles félins sans cœur. J’écoutai avec attention, passionnée par ce que me racontait la belle femelle grise qu’était ma mère. Je me disais néanmoins souvent, pendant qu’elle parlait « il faudra que j’aille les voir un jour ! ». Oui je sais c’est mal de désobéir à sa mère mais vous savez bien, plus on interdit quelque chose aux enfants plus il on envie de le faire !

Plus je grandissais plus je pouvais profiter pleinement de ces moments passés avec ma mère. Elle me racontait des histoires, parfois vraisemblables parfois un peu loufoque. Mais je les croyais toutes parce que j’étais jeune et j’aimais croire, même si ‘était tiré par les poils ! Ma vie me convenait totalement. J’étais joyeuse et heureuse de vivre. J’adorais les histoires de Pluie de Saphir, alias maman ! Ce grand méchant Etoile de l’Ombre me faisait frissonner et j’adorais frissonner ! D’ailleurs c’était souvent un frisson d’excitation et non de peur. La peur ? C’est quoi ? Je suis trop jeune insouciante et naïve, je ne sais même pas ce que c’est ! Et puis savoir que ma mère avait été cheffe… C’était trop cool ! J’avais du sang d’une grande cheffe, très gentille et qui ne souhaitait que le bonheur de ceux de la forêt !

Mais un jour, alors que c’était l’heure de la toilette la langue de ma mère s’arrêta de me lisser le poil d’un coup. Je me retournais et la vit comme en mode « arrêt sur image ». Je levais le museau et senti une drôle d’odeur, pas agréable du tout. Je ne savais pas d’où elle venait ni même à qui elle appartenait mais je vis que pour ma mère ce n’était pas le cas. Elle me regard et me dit, d’un air sérieux et tout bas pour que personne d’autre que moi ne puisse l’entendre :

-Ma chérie, écoute-moi attentivement. Je veux que tu t'en ailles très vite sans te retourner. Je vais devoir aller parler avec ces... chats et tu ne peux pas venir avec moi. Je veux que tu ailles te réfugier dans un des clans dont je t'ai parlé, à part l'ombre. D'accord ? Je t'aime et je serais toujours là, dans ton cœur. Je te promets de revenir.

Je regardais ma mère l’air inquiète. Pourquoi je ne pouvais pas venir ? Pourquoi elle allait leur parler alors que depuis bien des lunes on devait éviter tout les chats dont je sentais l’odeur ? Ma mère toucha mon museau avec le sien et on resta comme ça un bon moment. Puis je la regardai, triste à l’idée de me séparer de mon bonheur à moi. Je remuais les oreilles puis lui lança un regard qui signifiait « tu as intérêt à revenir hein ! ». Puis je m’élançais dans les fourrés, ne sachant trop où aller.

Après avoir couru pendant de longs instants je m’arrêtais, à bout de souffle. Un vent frais vint me rafraichir. Il était si puissant que je fus propulsée en avant. Je débouchais sur une grande lande. Sans un seul arbre. Ma gueule s’ouvrit et des étoiles apparurent dans mes yeux. C’est bôôôô ! Je me souvenais alors des paroles de ma mère « les chats du clan du vent habitent une lande nue dépourvue même du plus petit buisson imaginable ». C’était exactement comme je me l’étais imaginé ! Je décidais donc de continuer ma route et d’aller me réfugier chez les venteux. Et puis cette odeur de liberté… Tout m’attirait vers ce camp dont je ne connaissais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Drizzle, Co-Fonda
Lieutenant

avatar

Messages : 425
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 20

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: //
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Sam 8 Déc - 15:38

Cela devenait une habitude. Une habitude à laquelle je ne prendrai jamais goût. Il me test. Il n'arrêtera pas avant d'être sûr de ma fiabilité. Cela doit être le dernier. Le test final. Je dois prendre une décision. « J'annonce ma décision : Patte Sombre, Museau Obscur, Nuage de Feu et Epine de Sapin vous irez patrouiller au Clan de la Rivière. Le Clan compte sur vous. Souvenez-vous en. ». Cette phrase tournait sans cesse dans me tête. Que devais-je choisir ? L'amitié que je porte envers Saphir la Vagabonde, ou bien mon honneur et mon respect qui va droit à Étoile de l'Ombre ? J'avais des devoirs, et je devais les mener à bien. Je ne sais que faire. Le monde autour de moi est si sombre que je ne sais si je pourrai un jour en sortir. Je sais que quoi qu'il m'en coûte, je prendrai la mauvaise décision. Le destin est déjà tracé, et je ne peux le changer. Je dois faire ce que j'ai à faire. Perle de Saphir. Peut-être que j'ai eu une grande amitié envers toi, peut-être ai-je déjà éprouvé des sentiments encore plus fort à ton égard, mais maintenant c'est terminé. J’obéis. J'ai l'impression d'avoir perdu toute ma conscience depuis ma rencontre avec Étoile de l'Ombre. Je ne pense plus par moi même, je suis une machine. Mais je n'arrive pas à m'en défaire, comme si un parasite était collé à ma peau. Saphir, je suis désolé, mais je te promet, je te promet qu'un jour la tyrannie de ce chef sera vaincu. Je sais que tu me connais, et qu'on fond de toi, tu te diras que je n'avais pas le choix. Pardonne-moi.

Nous avancions à travers les bois sombres, remplis de pins et tapis d'épines. Comme des ombres, nous cheminions vers notre but, le clan de la rivière. Dans le souffle du vent, je menais la marche. Me suivant, Museau Obscur, Nuage de Feu et Épine de Sapin me talonnaient tel des loups affamés. Nous traquions notre proie depuis si longtemps, que notre envie de tuer était immense. Non non, pas Saphir, mais le clan de la rivière bien sûr. Ce clan ne sera bientôt plus. Et j'en fais partit. Tout ce que je ne voulais pas arrivera sous peu. Je ne le veux pas, mais j'y suis obligé. Mais nous devons nous serrez les coudes, un jour les choses changeront, je ferai tout pour. Dans l'aube, nos ombre se déchiraient contre les troncs d'arbres. Nous yeux brillants de colère se détachèrent de l'obscurité. Ma lueur violine étincelait.

La frontière ce rapprochait, nous arrivions à destination. Je voyais la ligne invisible qui était à quelques longueurs de queues de notre patrouille. Je ne ralentissait pas. Je n'ai jamais ralentit. Nous avions passé cette frontière, avec ce sentiment, ce sentiment que ce territoire était nôtre. Les effluves de la frontière commencèrent à se dissiper, et bientôt, me parvint l'odeur... l'odeur...

Les fougères s’écartèrent. Ce que je vis me troubla. Je ne pensais pas le trouver si tôt, si promptement. Saphir la Vagabonde était devant moi, j'aurai pu reconnaître son odeur entre mille. Bien qu'elle est quelque peu changé, je la reconnaissais. La patrouille était derrière moi, et d'un signe de la queue, je leur demandèrent d'encercler la fugitive. Posant doucement me queue sur l'épaule de Museau Obscur qui était encore près de moi, mon regard le demanda de rester calme et de ne pas s'énerver. Mon attention se rapporta sur Saphir. Je ne pouvais l'appeler encore une fois de plus Saphir la Vagabonde, non. S'en était de trop, je savais qu'elle ne mourrait pas, enfin pas tout de suite... alors j'aurai aimé qu'elle ne se débatte pas, je ne voulais pas... non, je ne voulais pas lui faire de mal.

« - Salutation Patte Sombre. Vous êtes en infraction là je crois... Mais étant donné que je me trouvais là je suppose que c'est normal. Vous êtes sûrement là pour moi après tout. Mais si vous voulez me prendre il faudra me passer sur le corps. »

Ses mots me touchèrent. J'étais assis devant elle, plongeant me regard dans le sien, ressentant sa fierté et sa peur. Je restais là, comme si le temps c'était arrêté pendant quelques secondes. Je me levais, marchant dans sa direction. Je tournais autour d'elle, cherchant une solution à notre problème. J'avais la confirmation qu'elle venait du clan de la rivière, j'étais assez proche d'elle pour le sentir. Mais quelques chose d'autre me troubla... elle sentait le lait, le chaton, la naissance... Mais apparemment il n'y avait personne aux alentours. Je ne voulais pas lui créer encore plus de problèmes, alors je n'aborderai pas le sujet.
Me rasseyant devant elle, je dis calmement :

« - Bonjour, Saphir. Comme tu le sais, nous ne sommes pas ici comme des amis... ne baissant pas la tête, je repris. Nous nous connaissons bien, trop bien même et tu sais que je ne veux pas te faire de mal. Le problème est que tu es le centre d'un conflit. Je ne suis pas un traître, ni envers le clan de l'ombre, ni envers toi. Jamais je ne serai capable de te mentir, et je peux te promettre qu'il ne te seras fait aucun mal. Tu en as ma promesse. Alors, je t'en pris, suis-moi s'en faire d'histoire. »

Je sentais la colère dans le sang de mes compagnons, provoquée par mes mots et la présence de Saphir. Mais, l'attaquer ne sera utilisé qu'en dernier recourt. Museau Obscur avait le regard brillant, son excitation surpassait sa colère. J'avais en face de moi, deux chattes totalement différentes que je portais dans mon cœur si flétrit...


[Inspiration → 20/20 KAWAAIII j'suis contente 8D]

_________________


Merci Nix ♥️



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 24

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: /
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Sam 8 Déc - 17:53

    [ Bravo Mamour ♥ Moi je te fais des avances à la fin ]

    Museau Obscur suivait Patte Sombre, les oreilles plaquées sur le crâne, guettant, le moindre arbre de la forêt comme si un danger s'y cachait. Ses pattes s'écrasaient lourdement sur le sol, griffes sorties, prêtes à ouvrit la fourrure de n'importe quel ennemi. Cependant, l’adversaire du jour n'était qu'un seul chat, Saphir la Vagabonde, une cheffe déchue. D'après Etoiles de l'Ombre, ils devaient juste la ramener, mais Museau Obscur préférait la tuer, comme ça tous leurs soucis s’achèveraient. Mais voilà, il fallait la ramener en tant que prisonnière, ce qui ne serait peut-être pas un mal.
    Pour cela, les accompagnaient Nuage de Feu, un apprenti qu'elle appréciait pour sa ferveur, et Epine de Sapin, un guerrier dont elle se foutait complètement puisqu'il était le compagnon de Fleur de Vanille. De temps en temps, elle leur adressait un regard -encourageant pour le novice, noir pour le chasseur.
    En sortant de la forêt, leur lieutenant les entraina sur le territoire du Clan de la Rivière en toute impunité. De toute façon, comment ces faces de poisson seraient ils capables de défendre leur territoire ? Débusquer la chatte grise fut facile, même trop facile. Arrivée devant elle, Museau Obscur se lécha le museau comme si elle avait avaler de la chair à corbeau et considéra l'exilée avec mépris. Ses yeux bleus s'enflammèrent tandis qu'un grognement de colère monta dans sa gorge. Elle s'approcha de patte Sombre, au point que leur fourrure se touchait, et feula :

      « On devrait la tuer sur le champ, elle n'est qu'un boulet pour les Clans. Si on la tue, on deviendra un Clan craint, Patte Sombre, comme le veut notre chef. »

    Même si son ton se faisait neutre, sa queue glissa contre le flanc du lieutenant, comme si elle tentait de lui faire prendre conscience de la situation avec douceur.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garde d'Élite

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 30/08/2012

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Dim 9 Déc - 15:45

Nuage de Feu marchait derrière Museau Obscur et Patte Sombre les suivant de son mieux malgré sa taille d'apprenti. Derrière lui venait Épine de Sapin. Eux quatre devaient trouver et ramener Saphir la Vagabonde. Une véritable légende pour le clan de l'ombre, mais pas une héroïne. Un monstre, un monstre qu'il fallait tuer.

Le jeune chat ne l'avait jamais vu de ses propres yeux, mais il croyait les paroles de sa demi-sœur et de son chef. S'ils pensaient que la vagabonde était un danger pour leur clan et qu'il fallait la tuer c'était vrai. Il se baissa souplement pour passer sous une branche basse et trottina jusqu'à la hauteur de sa demi-sœur, Museau Obscur.

Celle-ci lui jeta un regard encourageant et il lui rendit un sourire reconnaissant. Il admirait beaucoup la guerrière au pelage sombre. C'était en quelque sorte son idole. Soudain il sentit une forte odeur de poisson et fronça le nez, dégoûté. L'odeur du clan de la rivière. Une chatte grise leur fit face et le meneur de la patrouille s'arrêta.

Intrigué l'apprenti observa l'inconnue se demandant qui elle était. Il écouta sagement les paroles avant d'écarquiller les yeux. Saphir ? C'était elle Saphir la Vagabonde ? Elle n'avait pas l'air d'un monstre... Juste d'une chatte comme les autres, assez courageuse pour se dresser face à trois guerriers et un apprenti alors qu'elle était seule. Mais l'apprenti se rappela de la description faite par son beau-père ainsi que par sa demi-sœur et montra les crocs à l'inconnue. Quand Museau Obscur s'exprima il ne put s'empêcher de la soutenir.

- C'est vrai ! Tuons-la, on est assez nombreux pour le faire. Après tout ce n'est qu'une traîtresse.

Oui une traîtresse. Elle ne méritait que la mort. Etoile de l'Ombre était cent fois mieux qu'elle au poste de chef. L'apprenti roux soutint le regard de la chatte et se rapprocha de sa demi-sœur pour la soutenir. Il lui jeta aussi un regard pour savoir s'il agissait bien ou pas. L'approbation de la guerrière était une des choses qu'il recherchait par dessus tout.

_________________


Merci à Nixouille pour cette magnifique signature


Cliquez 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Ven 14 Déc - 22:09

[Désolé du retard]

Etoile de l'Ombre nous avait envoyé sur le territoire des Palmé pour retrouver Saphir la Vagabonde. Je patrouillais donc avec Patte Sombre, Museau Obscur, la très gentille sœur de ma compagne dont je n'étais pas vraiment proche et Nuage de Feu, un apprenti dont je ne savais pas grand chose. Nous avancions ensemble pour trouver la chatte grise. Je ne savais que penser d'elle, elle semblait être un sujet tabous dans le Clan et je n'avais jamais réussi a tout à fait comprendre ce qu'elle avait fait. Mais je voulais croire mon chef et avançait donc avec détermination sur le chemin qui nous conduirait a elle. Alors que j'étais toujours plongé dans d'intense réflexion, les fougères se mirent à bouger face à nous.
Une chatte grise qui conservait un air noble se dressait face à nous avec fierté et je compris rapidement que c'était celle que nous cherchions.
Quand elle s'exprima, sa voix était posée et elle ne sembla pas hésiter.
Le lieutenant lui répondit en premier et Museau Obscur l'imita, l'incitant à la tuer sur place et l'apprenti renchérit dans cette voie.
Mais je vis cette chatte devant nous, je ne vit pas une vagabonde ou une traitre, juste une femelle assez courageuse pour se dresser devant trois guerriers et un apprenti qui veulent sa peau. Je décidai alors de la protéger ou au moins de retarder sa fin.
-Ne la tuons pas tout de suite! Etoile de l'Ombre veut peut-être s'occuper d'elle ? On ne devrait pas lui laisser une chance de s'expliquer, ou de se racheter ?
Je me tournai vers Patte Sombre en quête d'un signe qui pourrait vouloir dire que j'avais atteint mon but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Perly
Ex-Chef Pacifiste

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 26

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Sam 15 Déc - 11:28

Pluie de Saphir espéra très fort que sa fille était ou serait bientôt en sécurité avant de cligner des paupières. Patte Sombre lui tournait autour visiblement en pleine réflexion. Elle ne lui en voulait pas. Il était chef de patrouille et peut-être plus qui sait. Il avait des responsabilités et désobéir à Etoile de l'Ombre était suicidaire. Elle était bien placée pour le savoir...

Un frisson la traversa à la pensée de son ennemi juré. Elle le reverrait certainement bientôt. Elle s'était cru prête, mais ce n'était pas le cas. Pas encore. La perspective de le revoir la terrorisait, mais elle n'en laissa rien paraître. Au contraire quand la fille du chef du clan de l'ombre prit la parole elle releva la tête et la toisa. Qu'est-ce que cette gamine croyait ? Elle était bien plus expérimentée qu'elle et elle ne se laisserait pas tuer sans réagir.

Quand l'apprenti prit la parole elle le regarda avec dédain. Elle ne ferait qu'une bouchée de cet insolent. Et puis traîtresse... Elle sentit une vive colère la saisir. Qu'est-ce qu'on avait raconté aux chatons du clan... Elle n'avait pas trahi son clan, c'était ce dernier qui l'avait trahi. Les mots sortirent sans qu'elle puisse les retenir.

- Le clan de l'Ombre est tombé bien bas. Depuis quand il se bat à un contre quatre ? Et depuis quand raconte-t-on des mensonges à la nouvelle génération ?

Sans laisser quiconque lui couper la parole elle regarda l'apprenti roux et déclara avec douceur.

- Sache que je n'ai pas trahi mon clan. C'est lui qui m'a trahi. Nuance. Ton chef était mon lieutenant à l'époque et il...

La voix de la chatte se brisa. Elle avait eu confiance en Griffe de l'Ombre. Il avait profité de sa faiblesse pour lui planter ses griffes dans le dos. Aucun chat respectable ne faisait ce genre de choses. Elle secoua la tête pour chasser ces sombres souvenirs avant de remercier le guerrier qu'était devenu Petit Sapin d'un signe de tête reconnaissant. Puis elle regarda son vieil ami dans les yeux.

- Je ferais ce que tu veux Patte Sombre. Parce que j'ai une dette envers toi. Sans toi je n'aurais jamais rejoint le clan de l'ombre de l'époque... Même si celui de maintenant n'a rien à voir. Mais je n'obéirais à personne d'autre que toi.

Elle jeta un regard méprisant vers Patte Obscure version adulte. Elle avait retrouvé toute sa fierté et ce n'était pas une gamine qui allait lui dicter sa conduite.

_________________




Spoiler:
 


Merci pour ces signatures les gens :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanpaianaito.forumgratuit.org/

Drizzle, Co-Fonda
Lieutenant

avatar

Messages : 425
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 20

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: //
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Sam 15 Déc - 13:10

Je sentais leurs présences autour de moi. Quelles soient positives ou négatives, je savais que je devais faire un choix. Mais lequel faire. Le poids des années pesait sur mes épaules de plus en plus fragiles. Leur colère fusait jusqu'à mes oreilles. Mes yeux étaient fermés, réfléchissant, pensant, pendant que j'en avait encore le temps. Mais leur patience aurait une limite, il fallait que je me presse, que je me décide. J'en reviens au fait que je devais faire un choix. Un choix, qui, quel qu'il soit me coûtera aussi cher que ma propre vie. Que devais-je choisir ? Je m'étais posé cette question pendant tout le voyage, je croyais avoir trouver une réponse, mais c'était comme si elle s'était envolé. Comme si, revoyant ma chère amie depuis autant de tant me faisais hésiter. Non. Je savais. Mais je ne voulais pas l'admettre. Je connaissais les plans et les idéaux d'Étoile de L'ombre, et je savais qu'il ne la tuerait pas. Je rouvrais les yeux, annonçant ma simple décision.

« Non. Dis-je simplement, plongeant mon regard dans celui de Saphir pour le dire de me faire confiance. Nous suivrons les ordres, nous la ramènerons au campement sans faire d'histoires. Et je me fou complètement de votre avis ! Je crachais mes derniers mots, comme pour leur faire comprendre que je ne discuterai pas. Allons-y. »

Je repris le chemin inverse, sans jeter le moindre coup d’œil derrière moi. Je savais qu'il y avait eu un moment d'hésitation mais ils me suivaient, ils escortaient Saphir. J'étais en colère, rare sont les fois où je le suis. Je marchais vite, mon corps ondulait dans les ombres de la forêt. Nous retrouvions peu à peu le sol d'épines et les grands pins. Le soleil baissait, je sentais sur moi la honte de mon choix. Et même sachant que cela arriverait, je l'avais fait. Et bien qu'il m'en déplaise, nous arrivions très vite au camp. Je sentais déjà les effluves du clan de l'ombre. Je sentais déjà son regard braqué sur moi, son regard porté sur la patrouille que je menais. Apparemment, l'heure du jugement avait sonné.


[Merdique, s'cusez moi :/]

_________________


Merci Nix ♥️



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garde d'Élite

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 30/08/2012

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: -
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Dim 16 Déc - 20:30

Nuage de Feu leva les yeux au ciel aux paroles de Épine de Sapin. Quelle stupide boule de poils celui-là. Une traîtresse ne pouvait pas se racheter voyons ! Un peu de logique ! Mais il tint sa langue. Après tout il n'était qu'un apprenti et cette crotte de renard un guerrier... Cela ne l'empêcha pas néanmoins de jeter un regard complice à sa demi-sœur qui serait probablement aussi dégoûtée que lui.

Il retroussa les babines et montra les crocs quand Saphir la Vagabonde les prit de haut. Une menteuse maintenant ? Et bien elle collectionnait les dérapages celle-là ! Et quand elle regarda avec mépris Museau Obscur l'apprenti se prépara à lui bondir dessus. Non mais comment osait-elle ! Elle n'était qu'une sale traîtresse et ils feraient gagner du temps à leur chef en l'achevant tout de suite. Quoique...

Un sourire mauvais se dessina sur les babines du jeune chat qui au fil du temps devenait de plus en plus obscur. Ce serait amusant de la voir en face de leur chef et se faire humilier en public. Il remua les moustaches et resta tranquille au final. Il acquiesça aux paroles de leur lieutenant et encadra leur prisonnière restant quand même non loin de sa demi-sœur. Sa présence le rassurait.

L'effluve familière de son territoire parvint à ses narines et tout d'un coup il s'imagina lieutenant ou même chef. Tornade de Feu ou Griffes Enflammées ça en jetait pas vrai ? Mais Étoile Enflammée c'était encore mieux... Un ronronnement joyeux sortit de sa gorge. Et oui il rêvait encore parfois. Même s'il n'était plus un chaton de par sa carrure et son esprit de plus en plus malsain.


_________________


Merci à Nixouille pour cette magnifique signature


Cliquez 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseur

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Dans la tanière, autour des plantes.

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: Nuage de Menthe
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Jeu 20 Déc - 21:58

    [ Les deux autres postent et je me chargerais d'ouvrir un sujet avec Ombry. :3 ]

_________________
Étincelle de Lumière
.J'éclaire la vie de mon clan. Et toi Invité , assombris-tu le tiens ?


© LITHESTEP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chef

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 24

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: /
Famille::

MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   Ven 21 Déc - 18:55

    Museau Obscur grogna quand son lieutenant lui répondis et décocha un regard méprisant à Saphir la Vagabonde. Quand Épine de Sapin prit la parole, elle ignora le guerrier en un battement de queue tout aussi cassant. Patte Sombre était une cervelle de souris qu'il pensait que cette histoire s'arrêterait là, Etoile de l'Ombre ferait en sorte de la faire disparaitre. Elle feula en direction de leur prisonnière et la colla de près pour empêcher qu'elle ne s’enfuie, les pattes raides et les moustaches plaquées contre ses babines.
    Vue la corpulence de la solitaire, elle avait du être bien nourrie... Et certainement par un Clan. D'après les affirmations d'Aile de Faucon, le Clan du Tonnerre n'était pas responsable, elle devinait alors de quelle Tribu il s'agissait. Son regard passa ensuite sur le pelage gris de Saphir. Elle s'approcha d'elle et souffla tout bas :

      « Tu n'es qu'une cervelle de souris. Si tu crois que le Clan te permettra de te racheter... Tout le monde te hait, du plus jeune des petits au plus vieux des anciens. Notre chef va te tuer, sois-en certaine. Tu as échoué une fois contre lui et tu recommenceras. »

    La tête haute, la fille du chef se recula et savoura cette instant de victoire. Le Clan de l'Ombre avait réussi la capture de la traitresse, il ne restait plus que l'assouvissement des autres Clans.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle vie, mais le Destin frappa à nouveau. EVENT OMBRE (PV Petite Lune, patrouille de l'ombre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» ▬ Jenny ▬ Moi, je suis normale et toi, tu est spécial.
» [Rumeur] Septième Génération - Pokémon Plus & Pokémon Moins
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Arrêter de raconter la même histoire et en écrire une nouvelle (Hayden)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~ La Guerre des Clans Power ~° :: RPG :: Clan de la Rivière :: Territoires de la Rivière :: Roseaux-