°~ La Guerre des Clans Power ~°


 
AccueilBienvenueCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un chaton tombé du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Reine

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 23

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: /
Famille::

MessageSujet: Un chaton tombé du ciel   Ven 4 Jan - 14:04

    Plume de Mouette se releva avec douceur, prenant soin de ne pas réveilleur leurs deux amour le temps qu'ils dorment. Elle avait prévu d'aller chasser ce matin, assez tôt pour que ses enfants dorment encore, mais aussi pour avoir un peu de temps à elle. Près d'elle, Feuille de Pêche se réveillait elle aussi. Son ventre était gonflé, elle ne tardait pas à mettre bas, ce qui mettait sa sœur dans tous ses états. En plus d'être maman, elle serait tata, quelle joie ! D'une patte légère, elle sortit de la pouponnière en marchant sur la neige glacée par la nuit. La guerrière manqua de glisser à plusieurs reprises mais réussit à garder l'équilibre. Quand la rouquine fut elle aussi sortie, elles sortirent du camp encore endormi.
    Dehors, Plume de Mouette ne dit rien, essayant de se concentrer sur sa chasse. Le nez leva, elle chercha un lapin. Le silence était de mise pour la traque, elle espérait que sa sœur en ferait de même. Avec la mauvaise saison, l'échec n'était pas permis. Mais au fur et à mesure qu'elles avançaient, l'air se fit plus froid, les proies plus rares. Plume de Mouette avait commencé à courser un lapin, mais faute de rester longtemps à la pouponnière, elle ne l'avait pas attrapé.
    Mais alors qu'elle pensait trouver une autre proie, elle trouva dans la neige un chaton frigorifié.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Ven 4 Jan - 16:28


Feuille de Pêche ouvrit les yeux et étira ses longues pattes engourdies. Non loin de là, Plume de Mouette, mère des deux chatons qu’elle essayait de ne pas réveiller en se dressant sur ses pattes. Aujourd’hui, les deux sœurs avaient convenu une petite ballade, confiant les chatons de la femelle bicolore à une autre reine. Quand la guerrière noire et blanche fut à l’extérieur, elle s’arrêta. Là, Feuille de Pêche se leva avec encore plus de difficulté que la veille et se rapprocha de sa sœur qui était en train de patiner à travers le camp. Bien qu’elle ait une envie incroyable de sortir, ce n’était peut-être pas une si bonne idée que ça finalement. Avec ce froid … Et si elle mettait bas pendant cette promenade ? Non. Tigresse Sauvage, la guérisseuse et meilleure amie de la rouquine, avait dit que ce ne serait pas avant au moins une petite semaine. Il ne fallait pas s’inquiéter.
Quand Feuille de Pêche mit la truffe dehors, elle inspira un bon coup avant de mettre ses coussinets sur le sol gelé de l’hiver. Puis elle suivit sa sœur dont le corps ondulant s’était arrêté à l’entrée du camp. En quelques pas prudents, la rouquine rejoint Plume de Mouette, et elles partirent vers la Lisière de la Forêt. La jeune maman souhaitait chasser un peu, l’autre reine simplement se dégourdir les pattes. Avec ce poids sur ses membres, elle ne pourrait pas pister grand chose de toute façon !

Il était tôt, le soleil pointait à peine le bout de son museau. L’idéal pour ne pas avoir Petite Chouette et Petit Cygne dans les pattes à les supplier de les emmener avec elles. C’était le mieux, elles se réveilleront avec une autre chatte qui leur expliquera qu’elles ont été magnifiquement roulées dans la farine ! Feuille de Pêche sourit en pensant à ça. Devant elle, sa sœur avait la truffe levée, en quête d’une proie. Si un rongeur était assez inconscient pour sortir par ce froid cela reviendrait au miracle. Et bien si. Plume de Mouette s’élança derrière un lapin qui la distança bien vite. Ce devait être sa grossesse qui lui a retiré pour peu de temps ses capacités de chasseuse.
En quelques bonds silencieux, sa sœur la rejoint et vit la bicolore se préparer pour bondir de nouveau. Ce que les deux reines pensaient être une proie se révéla être un petit chaton. Une femelle. Elle n’avait pas d’odeur, impossible de savoir d’où elle venait. Feuille de Pêche s’approcha de la petite frigorifiée et la renifla quand même une deuxième fois. Il y avait une trace du clan de la Rivière, mais très faible. Mais, si c’était bien une Rivièreuse, depuis quand était-elle perdue dans la nature ? Ou bien l’odeur était tellement éventée, que peut-être qu’elle n’était simplement passée sur les terres de Etoile de Cristal pour un très court instant et que l’odeur de la Rivière était restée sur son pelage. Impossible à définir. Feuille de Pêche se tourna vers sa sœur, un air interrogatif au visage. Puis elle regarda la petite et miaula en la rapprochant vers elle, vers son corps chaud :
-Comment tu t’appelles ? Tu es gelée … D’où tu viens ? Qu’est-ce que tu fais ici toute seule ?

Après avoir regardé encore quelques instants la chatonne grise, elle se dit qu’elle lui posait beaucoup trop de questions. La pauvre petite avait du en parcourir du chemin ! Mais ce qui intriguait le plus la rouquine était quel était le passé de la petite femelle. Elle se tourna vers Plume de Mouette, la regarda de ses yeux ambrés et finit par lâcher après quelques secondes de silence :
-On va quand même pas la laisser mourir là !


Revenir en haut Aller en bas

Chaton

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Dim 13 Jan - 19:42

Je marche sans trop savoir où je vais et ce depuis des jours et des jours. Quand j’ai quitté ma mère les feuilles tombaient à peine des arbres, l’eau était fraîche et l’herbe encore toute verte. Maintenant j’avance à pas lent dans un gros truc tout blanc et où tout mes pas font un bruit qui ressemble à un crissement. Je ne sais pas ce que c’est, mais par contre c’est drôlement froid et embêtant. Je suis trop petite, du coup à chaque pas je m’enfonce et dois me relever. Un chat adulte marcherait sans doute sans aucun souci, mais là ou lui ne dépenserait que peu d’énergie moi j’en dépense le double ! Je me fatigue vite et arpente un territoire que je ne connais pas depuis trop longtemps déjà. On croisait tout le temps des chats que ma mère qualifiait de patrouilleurs quand j’étais avec elle, maintenant que je suis seule je n’en croise plus aucun. Peut être que le froid ambiant les a cloués dans leur tanière ? Je ne sais pas, mais là j’aurais bien besoin d’aide.

Ma fourrure épaisse me protège en partie du vent glacial et pourtant je grelotte sur place. Je n’arrive plus à avancer, mes coussinets sont gelés et mon sang comme figé dans mes veine. Assise a l’abri, ou presque, derrière un buisson je grelotte le regard perdu dans le vague. Mon poil d’un gris luisant doit m’apparenter aux rochers parce que j’ai senti quelques chats il y a un instant, mais ils n’ont même pas changé leur itinéraire pour venir me trouver. Une fois un peu remise de ma marche de la journée je lève la tête vers ce ciel, gris et froid, qui semble vouloir me tomber sur la tête. J’agite les oreilles et me met à courir, espérant ainsi me réchauffer un peu.



Le noir. C’est tout ce que je vois depuis quelques instants déjà. Je sais que j’étais entrain de courir, j’avais presque chaud. Puis j’ai ralenti, le monde tout de blanc vêtu s’est mit à tourner et… Plus rien. Le noir et le vide total. J’essaye d’ouvrir les yeux mais impossible de savoir si je suis vivante, morte, dans le coma… Je dois être au milieu de nulle part ça par contre c’est sur ! Peut être que comme ça on me trouvera. Il faut voir le bon côté des choses, au moins maintenant je ne grelotte plus et je ne marche plus ! Mais alors que je tente de positiver, comme d’habitude, j’entends des voix. Des voix de femelles. Elles sentent bon la lande, elles seraient du clan du vent… ? J’ouvre lentement et à demi les yeux, sans m’en rendre compte et par pur réflexe je murmure :

« Maman… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin Zèbrè
Chef du Vent

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 22
Localisation : Tanière du Chef !

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Ven 18 Jan - 14:19

Il fait froid aujourd’hui. Le ciel est gris, et ne parlons pas du vent frigorifiant qui s’amuse à faire frissonner tous les animaux de la lande. Un tapis blanc recouvrait le sol endormi. Le givre se cache sous ce manteau de neige et prend en traitre les moins avertis.
Étoile du Zèbre était gelé jusqu’aux os, comme tous les membres de son Clan. Mais il eut le courage de pointer son nez dehors alors que le soleil venait à peine de se lever. L’air froid qui s’engouffrât dans ses poumons le fît frissonner de plus belle.
Le grand mâle noir et blanc fît le tour du camp pour savoir qui était sorti. D’après une reine, Plume de Mouette s’était absentée pour chasser avec sa sœur. Et depuis la naissance des chatons de la jeune guerrière, le chef est assez perplexe. A vraie dire, il a eu du mal à croire que la femelle bicolore lui avait dit la vérité, le jour où elle était venue l’avertir de sa future mise à bas.
Sans en demander plus, il sortit à son tour de l’enceinte du camp pour chasser en solitaire. Mais son talent d’espion dépassât ses piètres compétences de chasseurs. Il venait de trouver la piste des deux sœurs, qui se dirigeaient en zigzagant vers une frontière. Curieux, il décidât de les rejoindre au plus vite.
Bien caché, le vent de face, les deux chattes étaient penchées sur le sol et échangées des mots qui se perdirent dans le vent. Un miaulement inconnu le fit se redresser. Il y avait un chaton entre leurs pattes ! Décidé à voir ça de plus près, il s’avança. Son visage vide d’expression, il commençât par miauler à l’intention des deux femelles :

« Salutations. Puis-je savoir ce qui se passe-t-il ici ? »
Son regard interrogateur passât d’un visage à l’autre pour enfin se poser sur la boule de poil recouverte de neige. Il l’a renifla mais l’odeur du froid et de l’humidité ne le renseigna pas plus sur l’origine du chaton.

« Alors. Que fais ce chaton ici ? Savez-vous quelque chose ? »

_________________


Étoile du Zèbre
« Tout n'est qu'une question de temps ... »



Bon côté : #67ad5a ~ Mauvais côté : iceblue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Reine

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 23

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: /
Famille::

MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Sam 19 Jan - 16:17

    Plume de Mouette regarda autour d'elle, essayant de déterminer d'où venait le chaton. Mais les petites traces de pas commençaient déjà à s'effacer à cause du vent et l'odeur du chaton avait disparu avec le froid et l'eau. Cependant, sa petite voix tremblante lui indiqua qu'elle n'était pas du tout sevrée vu qu'elle les confondit avec sa mère.
    Elle se pencha et essaya de la réchauffer par quelques coups de langue, mais elle fut interrompue par Etoile du Zèbre, dévalant une des collines pour se poster devant elles. La fourrure de la reine bicolore se hérissa. Allait-il les critiquer ou les accuser de quoi que ce soit ? Elle secoua la tête et enroula sa queue autour de la petite boule de poils trempée.

      « On vient de la trouver. » expliqua-t-elle d'une voix douce. « On ne connait ni son nom, ni sa provenance. Il n'y a pas d'odeur de Clan sur sa fourrure. Sûrement une chatte errante qui a abandonné sa progéniture. »

    Elle ne comprenait cependant pas quelle mère, aussi mauvaise soit-elle, pouvait abandonner son enfant en pleine nature, surtout avec un temps pareil. Elle lança un regard convenu à Feuille de Pêche. Aucune mère ne pouvait se permettre de laisser un petit sans défense perdu dans la neige.

      « Etoile du Zèbre, nous pourrions la ramener au camp. J'ai assez de lait pour nourrir trois chatons. Si elle reste dehors, cette petite mourra. »

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Dim 27 Jan - 11:27


Maman… ?

Feuille de Pêche lâcha sa sœur des yeux pour se tourner vers la petite chatonne qui était emmitouflée dans sa fourrure. Elle est vraiment adorable. Ce serait abject de la laisser ici par ce temps-là. Elle y mourrait en quelques heures à peine. Il fallait en parler à Etoile du Zèbre.
Salutations. Puis-je savoir ce qui se passe-t-il ici ?

Tient, quand on parle du loup. La rouquine releva la tête et vit son meneur ainsi qu’ancien mentor s’approcher des deux reines, le visage vide d’expression. Feuille de Pêche savait que le matou était un chat bon. Jamais il ne laisserait mourir la petite boule de poils ici. Du moins, elle l’espérait. Après avoir regardé, interrogateur, Plume de Mouette, la femelle rousse et le jeune chaton encore dans la fourrure de cette dernière, il la renifla pour en venir au même constat que les deux sœurs un peu plus tôt. Ce chaton n’avait pas d’odeur, à part celle du froid et de la neige. Il continua, s’étant redressé :
Alors. Que fais ce chaton ici ? Savez-vous quelque chose ?

Avant que la rouquine n’ait pu répondre quoique ce soit, Plume de Mouette, qui avait arrêté de lécher le haut de la tête de la jeune chatte au nom inconnu à l’arrivé du chef, répondit d’une voix calme :
On vient de la trouver. On ne connait ni son nom, ni sa provenance. Il n'y a pas d'odeur de Clan sur sa fourrure. Sûrement une chatte errante qui a abandonné sa progéniture.

Au fond de son cœur, Feuille de Pêche savait que ce n’était pas la progéniture d’une chatte errante. Peut-être se trompait-elle, mais elle pensait vraiment que la chatonne était en provenance d’une des clans, plus certainement de la Rivière. Mais il ne fallait en piper mot. Etoile de Zèbre risquerait de leur dire de renvoyer la petite chez elle –alors que rien n’était sûr- et de toute façon, elle ne tiendrait pas le voyage.
La gueule toujours close, Feuille de Pêche surprit un regard provenant de la chatte bicolore. La même idée rôdait dans leur esprit depuis que le meneur aux yeux vairons était arrivé. Il fallait la ramener au camp, la nourrir, la confier à Tigresse Sauvage. Cette pauvre petite avait été abandonnée par la plus ingrate des mères, par ce temps de chiens. La rouquine s’en voudrait toujours si ils la laissaient là. Ne disant toujours rien, elle laissa l’autre reine parler :
Etoile du Zèbre, nous pourrions la ramener au camp. J'ai assez de lait pour nourrir trois chatons. Si elle reste dehors, cette petite mourra.

Feuille de Pêche hocha lentement de la tête. Elle appuya les propos de sa sœur, en rapprochant d’elle la petite femelle argentée avec sa grosse patte :
-On ne peut pas la laisser mourir là. *en appuyant sur le pas *



Revenir en haut Aller en bas

Ombry L'Admin
Chef du Malin

avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 19/09/2011
Age : 20
Localisation : Dans tes cauchemars . . .

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: ★ NONE.
Famille::

MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Dim 7 Avr - 17:22

Spoiler:
 

_________________

Étoile de l'Ombre
Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument.


© Nix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-k-d-2.forumgratuit.org/forum

Chaton

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Mar 9 Avr - 9:47

Je tente tant bien que mal de relever la tête pour reconnaitre la silhouette maternelle qui m’est si familière. Mais non, ce n’est pas ma maman. Il y a plusieurs chats autours de moi, au moins trois. Ils sentent bon, leur pelage porte cette odeur d’herbe et de lapin. D’après Pluie de Saphir, ma maman, il s’agit là de l’odeur du clan dit du « vent ». La femelle la plus proche de moi se pencha et commença à me couvrir de coup de langue. Ce qui me permit d’ouvrir totalement les yeux et de grelotter moins fort qu’avant. Je commence à me réchauffer ! Je me laisse donc faire, pourquoi résister puisqu’apparemment ce n’est pas du mal qu’elle me veut. Je contemple alors ce monde devant moi. Il est toujours blanc et dur mais maintenant il y a d’autres chats avec moi. Une grande femelle noire et blanche qui est entrain de me lécher avec vigueur, une autre au pelage roux flamme et un mâle cette fois au poil bicolore lui aussi. Je redresse le museau pour mieux sentir leurs odeurs.

Le mâle demanda bien vite qui j’étais, sans doute était-il arrivé en cours de route. Je fixe alors mon regard bleu cristallin sur lui. Devais-je lui dire ? Mais, alors que j’ouvrais ma petite bouche, la femelle qui me réchauffait me pris de cours en annonçait de but en blanc :

« On vient de la trouver. » expliqua-t-elle d'une voix douce. « On ne connait ni son nom, ni sa provenance. Il n'y a pas d'odeur de Clan sur sa fourrure. Sûrement une chatte errante qui a abandonné sa progéniture. »

Mon nom ? Mon clan ? Je n’ai pas de clan, mais j’ai bien un nom par contre ! Et ma maman c’est pas une chatte errante ! C’est la grande Pluie de Saphir ! Pourquoi elle parle comme ça de ma maman ?! Elle reprend la parole tandis que je m’offusque toute seule de tels propos tenus sur ma mère :

« Etoile du Zèbre, nous pourrions la ramener au camp. J'ai assez de lait pour nourrir trois chatons. Si elle reste dehors, cette petite mourra. »

Je vais mourir ? Pourquoi ? J’ai fait tout le chemin du territoire de la rivière jusqu’ici en passant par les terres du tonnerre, je suis parfaitement capable de me débrouiller seule et d’aller retrouver ma maman après ! Un frisson me parcourt alors tout le corps lorsque je me rappelle de ma mère qui me pousse au loin en me disant de fuir. Pourquoi elle a fait ça ? Moi qui voulait juste vivre tranquille avec elle… Je me lamenterais plus tard, la femelle rousse m’attire vers elle avec sa grosse patte et reprend les propos de la chatte noire et blanche :

-On ne peut pas la laisser mourir là.

Elle appuya le « pas » de sa phrase ce qui me fit comprendre qu’elle était décidée à ne pas me laisser me balader seule dans le froid. Le cœur réchauffé à l’inverse du corps je me mis à ronronner en me frottant à la grande femelle contre laquelle je suis blottie. Levant la tête et entrouvrant les yeux je lançais :

« Vous êtes du clan du vent hein ? Vous êtes pas ma maman… Moi je suis Petite Lune, et vous ? Je veux pas mourir ! Je dois encore la retrouver… »

[Scuzez moi du retard ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chatte Errante

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 20

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Mar 9 Avr - 16:19

(Seulement, tu t'es trompée, c'est Pêche qui la léchait et c'est Mouette qui a parlé en premier xD )

_________________
● The Darkness ●



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Mar 9 Avr - 18:28

Plume de Mouette a écrit:
Elle se pencha et essaya de la réchauffer par quelques coups de langue
^^
Revenir en haut Aller en bas

Admin Zèbrè
Chef du Vent

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 22
Localisation : Tanière du Chef !

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   Ven 19 Avr - 15:11

[Je réponds ce week-end ^_^ Désolé de mon retard ... :$]

_________________


Étoile du Zèbre
« Tout n'est qu'une question de temps ... »



Bon côté : #67ad5a ~ Mauvais côté : iceblue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un chaton tombé du ciel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un chaton tombé du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un ange tombé du ciel ? Soft Fury présentation
» Un ange tombé du ciel
» [18+] Un oiseau tombé du ciel
» "Quelqu'un comme toi n'est pas tombé du ciel..." [Terminée]
» Le seau tombé du ciel [Donald et William]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~ La Guerre des Clans Power ~° :: RPG :: Clan du Vent :: Territoires du Vent :: Lisière de la forêt-