°~ La Guerre des Clans Power ~°


 
AccueilBienvenueCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ténèbres sans fin [ Ombry ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lieutenant

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 06/11/2011

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Ténèbres sans fin [ Ombry ]   Sam 29 Juin - 13:17

    Griffe d'Ortie avait vu ce qui s'était passé dans le monde des vivants. Il grogna de mécontentement. Ils l'avaient bien vite oublié. Ils pensaient qu'il avait dit son dernier mot et qu'ils s'étaient débarrassés de lui? Eh bien non ! Griffe d'Ortie réclamait vengeance, coûte que coûte, les Clans en paierais les conséquences. Le Clan du Vent en premier, ces lâches qui avaient osés lui pourrir la vie. Oh oui, ce Clan serait bientôt détruit. Il avait d'ailleurs encore de la descendance au sein du Clan du Vent, et si il se servait d'un vivant? Griffe d'Ortie connaissait maintenant le chemin pour rendre visite aux rêves des félins. Depuis le temps qu'il était ici, il y avait de quoi. Au début il avait été intéressé par un jeune chat du Clan du Tonnerre, Pépin de Raisin mais, son amour pour l'autre idiote du Clan du Vent le rendait maintenant trop lâche pour convoiter le pouvoir. Quel dommage. Depuis son arrivée à la forêt sombre, Griffe d'Ortie savait que maintenant qu'il s'était engagé dans son sombre chemin, il ne pouvait plus faire demi-tour. Et il n'avait de toutes manières aucune envie de le faire, les choses lui convenaient comme ça.

    Le jeune Lieutenant arpentait cette sombre forêt, pensif. On ne voyait que le reflet de la Lune. Bien entendu, le Clan des Etoiles n'était pas ici. Il ne sentait plus la faim et il n'y avait pas de proies dans les environs. Maintenant, ce n'était plus la peine de se fatiguer à chasser même si la sensation des griffes qui s'enfonçaient dans la chaire d'une proie lui manquait par moments. Il s'était maintenant assis sur un grand rocher. Il reconnut une odeur : celle d'Etoile de l'Ombre venant de derrière lui. Il l'avait vu mourir, il savait qu'il n'avait pas été accepté au sein du Clan des Etoiles et qu'il avait rejoint la forêt sombre lui aussi. Il lança par dessus son épaule :

    " Tu as été bien aveugle, tu aurais dû agir avec plus de ruse, ça je te ressemble pas. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ombry L'Admin
Chef du Malin

avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 19/09/2011
Age : 19
Localisation : Dans tes cauchemars . . .

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: ★ NONE.
Famille::

MessageSujet: Re: Ténèbres sans fin [ Ombry ]   Mar 16 Juil - 22:27


    Etoile de l'Ombre sortait de sa rencontre avec Lueur Obscure et Nuage de Feu. Il ne pensait pas rencontrer autant de chats en aussi peu de temps. Au moins, il aurait des piliers protagonistes dans son plan. C'était un peu comme une traque : il y avait le chasseur et le chassé. Et les plans du matou tigré avaient toujours été ainsi. S'il n'était pas mort, il serait Chef des quatre Clans de la Forêt, mais ce n'était pas le cas. Le Clan des Etoiles avait fait en sorte que le Chef du Malin meurt de ses blessures. Et aujourd'hui, dans le Clan de la Rivière, Etoile de l'Ombre était le pire des chats. D'ailleurs, c'était le fils d'Etoile de Cristal qui avait reprit le flambeau et dans le Clan de l'Ombre, c'était Museau Obscur maintenant Etoile Obscure. Les Clans devenaient de vraies monarchies. M'enfin, Etoile de l'Ombre n'avait rien contre : seul son sang était digne de régner. Et tous ses descendants devaient être dignes de lui. Plusieurs critères simples pour cela : être la plus grande famille du Clan, surpasser les autres Clans et des relations amoureuses de même clan mais pas de même famille. Car seule la famille de cette maudite Saphir la Vagabonde était capable de ce dilemme honteux.

    Le vétéran sortit de ses pensées en entendant une voix précise. Une voix de ces voix que l'on a entendu qu'une seule fois dans sa vie mais qui nous revient instantanément : celle de Griffe d'Ortie. Alors, Etoile de l'Ombre fit face à son ancien partenaire. Lieutenants tous les deux par le passé, ils s'étaient entendus sur certains points. Mais cet idiot de Griffe d'Ortie était mort ou disparu. Personne n'en savait trop rien au Clan de l'Ombre. Il restait tout de même le seul chat digne d'intérêt dans ce monde fait de chats courageux insensés ou bien de bêtes et naïfs.

    « Ça ne me plaît pas ! » Le matou brun avait presque feulé. « Où étais-tu ? A nous deux, nous serions déjà Chefs des quatre Clans habillés de nos neuf vies et respectés par la Forêt toute entière. »


_________________

Étoile de l'Ombre
Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument.


© Nix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-k-d-2.forumgratuit.org/forum

Lieutenant

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 06/11/2011

Feuille du chat
Mentor/apprenti::
Famille::

MessageSujet: Re: Ténèbres sans fin [ Ombry ]   Mer 17 Juil - 10:07

    Griffe d'Ortie avait été furieux. Si le Clan des Etoiles n'avait pas désigné Etoile des Bois pour devenir Chef, il aurait succédé Etoile d'Avoine et serait depuis longtemps Chef ! Surtout qu'Etoile des Bois avait bafoué le code du Guerrier en abandonnant son poste. Griffe d'Ortie avait perdu tout respect pour elle. Au final, rien ne s'était déroulé comme prévu. En tuant Plume Chatoyante, il avait essayé de provoquer une Guerre entre le Clan de l'Ombre et du Vent. Comme le Clan du Tonnerre était l'allier de l'Ombre, à l'époque, ils l'auraient très bien attaqué ensemble et auraient très bien pu le prendre ou le détruire. Mais Etoile de Saphir et Etoile des Bois n'avaient pas été assez fortes. De plus, il avait fallu que Etoile de Cristal et ses enquiquineurs du Clan de la Rivière ne s'en mêlent. Bataille il y a eu, mais son plan était tombé à l'eau. Depuis qu'il avait rejoint la Forêt Sombre, il voyait ce qui se passait en bas. Et, il n'était pas totalement impuissant. Il pouvait toujours agir à travers d'autres chats dans le monde des rêves. D'ailleurs, il avait toujours de la descendance pouvant prendre la relève non?

    « Ça ne me plaît pas ! » Le matou brun avait presque feulé. « Où étais-tu ? A nous deux, nous serions déjà Chefs des quatre Clans habillés de nos neuf vies et respectés par la Forêt toute entière. »

    Le ton agressif qu'avait employé Etoile de l'Ombre ne le piqua même pas au vif, il n'y prêta guère attention. Au sein du Clan du Tonnerre, ses crimes avaient été révélés au grand jour. Mais peu étaient au courant de ce qui s'était réellement passé. Ils devaient avoir trop honte pour en parler. Honte de dire que la Guerre avait été déclenchée par un seul et unique chat. Honte de dire que le Clan pouvait compter de tels personnages. En fin de compte, le Clan du Tonnerre ne valait pas mieux que celui du Vent. Il se vengerait. Ils pensaient s'être débarrassés de lui de sorte que l'on entende jamais parler? Eh bien, ils avaient tord ! Griffe d'Ortie réfléchissait déjà à des plans. Mais c'était dommage qu'Etoile de l'Ombre soit mort ainsi. Il aurait pu faire de grandes choses mais son ambition l'avait rendu trop impulsif. Il n'y a pas besoin que des muscles pour arriver au pouvoir. Il fallait réfléchir, beaucoup réfléchir. User de la ruse afin que personne ne voie rien venir. Agir dans la discrétion et ainsi, prendre le contrôle de tout sans être contesté par rien ni personne. Il répondit calmement,

    " Eh bien, comme tu peux le constater, rien ne s'est passé comme prévu, tu ne penses pas que cela aurait été si facile? Ne te renfermes pas dans tes utopies. "


    Etoile de l'Ombre était nouveau ici mais il se doutait qu'il savait déjà rentrer dans les rêves. En tout cas, il ne pouvait pas connaître énormément de choses sur cet endroit, lui qui était arrivé récemment. Si il lui proposerait de l'accompagner, il serait contraint de refuser. Chaque chat en ce lieu devait suivre seul le sombre chemin dans lequel il s'était engagé. Il faut bien assumer dans la vie. Cela ne dérangeait pas Griffe d'Ortie, lui qui n'avait jamais rien regretté. Il voulait continuer, encore et toujours. Et là, le nom de Griffe d'Ortie serait sur toutes les bouches. Il trouverait un moyen de parvenir à ses fins. Il ne renoncerait pas. Et ces idiots étoilés pensaient qu'en l'exilant ici, tout se résoudrait? Ils allaient voir ! Eux aussi ne s'en tiraient pas si bon compte mais Griffe d'Ortie agirait avec une grande précaution. Ne jamais sous-estimer son adversaire. Cela peut coûter très cher...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ombry L'Admin
Chef du Malin

avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 19/09/2011
Age : 19
Localisation : Dans tes cauchemars . . .

Feuille du chat
Mentor/apprenti:: ★ NONE.
Famille::

MessageSujet: Re: Ténèbres sans fin [ Ombry ]   Jeu 8 Aoû - 17:17


    Etoile de l'Ombre était furieux. La tension était palpable. En effet, Griffe d'Ortie semblait complètement à l'Ouest aux yeux du défunt Chef. L'ancien lieutenant répondit calmement :

    " Eh bien, comme tu peux le constater, rien ne s'est passé comme prévu, tu ne penses pas que cela aurait été si facile? Ne te renfermes pas dans tes utopies. "

    Le vétéran ne savait pas comment le prendre. Conseil ou moquerie ? Sous la colère, Etoile de l'Ombre était extrêmement délicat. Comme ces fameux volcans qui, d'un seul coup, pouvaient cracher des flammes sous un puissant grondement. Être mort le rendait malade, il n'avait jamais voulu ça. Sa conquête et sa vie n'avait rien d'une utopie, non ! Non... Au contraire, rien ne fut aussi réel : il avait travaillé dur et monté des plans dans lequel tous les stupides chats étaient tombés.

    « Je ne te permets pas ! » Le matou brun s'expliqua, maîtrisant sa colère, pourtant intense. « Rien n'était utopique ! J'avais tout prévu, absolument tout. Dès ta disparition, j'ai retenu ce que m'avait appris mon père : on n'est jamais mieux servi que par soi-même. »

    Le défunt Chef enchaîna, laissant la colère pour de la passion :

    « Etoile de Saphir n'avait rien vu venir, pas étonnant de la part d'une chatte domestique. J'ai joué mon jeu de bon lieutenant, et, de l'autre côté, ai ramené des chats de mon Clan. Dont Graine de Café, avec qui j'étais assuré d'avoir une descendance du Clan de l'Ombre, de vrais chats purs et obéissants. Les chats domestiques amènent les rebellions et ont bafouillés le Code. Ils pensaient pouvoir obtenir le pouvoir... NOTRE pouvoir... Ils sont un danger pour les Chefs et Clans. » Etoile de l'Ombre était alors complètement fasciné. « Je l'ai finalement renversée, en me servant d'une de mes principales qualités : les discours. On aurait dit que j'étais né pour ça. J'animais les foules, tous étaient avec leur libérateur. Et le bon libérateur laisse une chance à l'ancienne Chef de se sauver. Mais je savais qu'elle irait dans un Clan, elle ne pouvait pas vivre en sachant que ses enfants étaient encore dans les Clans, dans mon Clan eux aussi. Il fallait attendre, attendre que la menace s'endorme. Pendant ce temps, j'installe ma domination, mes points de vues et expose mes plans à mon Clan. Celui pour qui je me voyais Chef. Et le Chef de ce Clan serait le plus grand Chef de tous les temps. »

    Le matou brun sourit. Oui, ç'avait toujours été ainsi : il était fait pour être grand. Et ne s'en était jamais menti. Même si ses explications devenaient longues, il s'en fichait : Etoile de l'Ombre méritait une telle exposition de sa tête, et qu'on arrêtait de le prendre pour un impulsif irréfléchi. Il avait toujours été bien plus que ça.

    « Enfin, le moment est venu de réclamer vengeance. Tout mon Clan attendait cela. La capture de la domestique. J'avais tellement changé leur personnalité ! A l'époque, ils avaient acceptés de la laisser filer, puis ils voulurent eux-mêmes en finir avec ! Ils étaient de vrais guerriers, j'en étais fier. Que ce soit du plus vieux, jusqu'à ma fille encore chaton : Patte Obscure. Tous étaient dans le mouvement, et tous m'aimaient encore plus sur le fait que je revienne sur la décision de tuer Saphir. Les chats qui n'étaient pas de mon avis ? Ils se taisaient, ils avaient peur de moi. Ils me prennent pour un fou, alors que je suis un génie. »

    En y songeant, Etoile de l'Ombre aurait bien aimé raconter cela à toutes ses victimes. Histoire qu'ils comprennent. Qu'ils comprennent qu'il n'était qu'un pur savant non pas une brute comme tout le monde le laissait courir. Il était un génie.

    « Une fois capturée, par Patte Sombre le lieutenant que j'ai repêché. Il avait été infidèle au Clan de l'Ombre, ce n'était qu'un lâche, et beaucoup se sont demandés : "pourquoi Etoile de l'Ombre le nomme ?" Simplement parce que je voulais lui faire payer, payer de s'être moqué de mon Clan par le passé. Je le forçais à attraper sa seule amie, l'obligeait à répondre à des fonctions dures pour lui. Les autres chats et ceux de mon Clan pensaient que j'avais juste été généreux ou perturbé lors de sa nomination. Idiots. Je n'ai jamais voulu de lieutenants véritables, ils ne servent à rien. Je gérais tout seul sans contradictions, libre. C'est là que j'ai eu une révélation... »

    Beaucoup s'étaient trompés sur Etoile de l'Ombre. Seul Patte Sombre, au final, avait tout compris. Qu'il avait dû souffrir, ce pauvre lieutenant ! Il était bien seul, tout seul... Le défunt pencha alors la tête et ricana doucement, satisfait de sa réflexion :

    « Le Clan des Etoiles n'était plus rien. Incapable. Raté. Il n'a toujours été qu'un soucis. Il n'était utile que pour les Chefs, et les Chefs étaient manipulés par ses chats des temps ancestraux qui pourtant, n'avaient plus aucun droits sur les mortels, dans toute la logique de la chose. » Etoile de l'Ombre redressa le menton. « Je ne voyais alors plus aucune menace en Etoile de Cristal, qui était devenue complètement folle et avait perdu des vies d'après mes espions. Il ne lui restait que le Clan des Etoiles n'est-ce pas ? Alors, je prépara mes guerriers. Il fallait tuer les traîtres qui cachaient les traîtres. Mais... Je fus déstabilisé, émotionnellement. Mon erreur vient de là, j'en suis sûr désormais. Graine de Café m'avait tourné le dos pour un chat incompétent et inconnu de tous ! Elle avait tourné le dos au plus grand Chef de tous les temps ! Elle m'a ignoré, et s'en est allée... Pour un minable... Préférait-elle un minable à un grand Chef ? Comment était-ce possible ? Si je le pouvais, je lui poserais cette question... Mais je devais me débarrasser de quelqu'un qui pouvait être potentiellement meilleur que moi. Je passai alors une première véritable épreuve à Museau Obscur, celle en qui je voyais tout mon avenir. Cette épreuve me prouvait à quel point elle voulait m'impressionner, à quel point elle m'aimait. N'importe quel père fantastique aurait fait pareil que moi. »

    Etoile de l'Ombre se rassit, et finit d'une voix étrangement calme :

    « Elle réussit, elle l'a tué pour moi. J'étais très fier. C'est pourquoi, lorsque j'ai échoué, lorsque je me suis fait avoir... J'ai murmuré son nom, pour la féliciter. »

( Les grandes explications de ombry, ça me rend dingue Giggle )

_________________

Étoile de l'Ombre
Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument.


© Nix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-k-d-2.forumgratuit.org/forum
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ténèbres sans fin [ Ombry ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ténèbres sans fin [ Ombry ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~ La Guerre des Clans Power ~° :: RPG :: Territoire des Rêves :: Forêt Sombre-