°~ La Guerre des Clans Power ~°


 
AccueilBienvenueCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)   Jeu 19 Jan - 16:13

Etoile de Saphir s'était absenté au cours de l'après-midi après avoir confié le camp à son lieutenant et à ses guerriers - espions, elle avait vérifié que ses enfants seraient avec leurs mentors, elle les savait capable de la suivre en douce... Et personne ne devait voir où elle allait. Personne. Car elle enfreignait une nouvelle fois le code du guerrier, enfin pas tout à fait, mais certains chats pourraient le prendre comme ça s'ils apprenaient sa destination.

Bientôt un terrain familier apparut, des rangées d'arbres, des routes, des barrières, des maisons, la ville des Bipèdes. La chef savait parfaitement où elle allait, plusieurs lunes auparavant elle avait emprunté le même chemin, mais en sens inverse. Bientôt une maison apparut devant ses yeux. Une maison blanche, assez grande, entourée de barrières grises et d'un immense jardin dans lequel se trouvait un immense cerisier. Le cœur de la chatte se serra, c'était son ancien chez-soi. Avant qu'elle devienne un chat sauvage.
La chatte se glissa prudemment sous une voiture et regarda vers le jardin d'un air doux.

Elle observa ses bipèdes, enfin leurs enfants, jouer au ballon, ils avaient tellement grandis... La fille était presque une adulte à présent, ses longs cheveux blonds avaient encore poussés et elle était encore plus grande, son petit-frère, un rouquin de petite taille protesta quand il reçut le ballon dans la figure. Ils se disputèrent comme ils l'avaient si souvent quand elle habitait avec eux, c'était tellement nostalgique. Bientôt le grand bipède, leur père, apparut à l'entrée du jardin et fut accueilli par des cris de joie, ils rentrèrent tous les trois et Saphir entendit une voix féminine leur parler. La chatte ferma les yeux et ressortit de sous la voiture.

Elle sauta sur le capot et s'allongea, la tête posée sur les pattes. Elle se sentait bizarre, l'envie de les suivre et de miauler pour qu'ils ouvrent la porte et la reprennent effleura son esprit, mais elle la chassa de suite. Non, elle était chat sauvage et membre du clan de l'Ombre à présent. Chef et maman qui plus est, elle ne pouvait pas abandonner les siens et ses enfants, c'était impossible. Elle avait des responsabilités. Mais quand elle vit le dernier de la famille, le petit Louis qui n'était qu'un bébé à l'époque, sortir du haut de ses trois ans et appeler en pleurant "Zaphir ! Zaphir ! Zaphiiiiiir !", son cœur se déchira. Le pauvre... Il pensait toujours à elle ? Elle avait pourtant cru qu'ils l'avaient oublié depuis le temps...

Elle ferma les yeux et s’aplatit un peu plus contre le métal avant de sauter par terre d'un bond et de filer comme le vent, pas question de rester plus longtemps ici, elle finirait par se laisser avoir par les regrets et à faire une bêtise.

La chef hésita, puis se faufila dans une haie et gagna un petit parc publique, là elle grimpa sur une branche d'un hêtre et soupira, le regard nostalgique. C'était là qu'elle avait rencontré Aurore Abyssale pour la première fois. Qui était Aurore Abyssale ? Un matou qu'elle avait rencontré alors qu'elle était toujours domestique, ils étaient devenus amis et complices, mais ne s'étaient plus revus depuis son départ pour le clan de l'Ombre. Où était-il maintenant ? Elle n'en avait aucune idée, à vrai dire cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas pensé à lui, elle espérait qu'il allait bien, qu'il était en forme et que surtout il était toujours vivant... La vie de solitaire n'était pas facile.

Soudain un bruit attira son attention, la chatte se figea et baissa la tête vers l'arbre, une silhouette familière s'y trouvait, elle poussa un cri stupéfait et glissa se rattrapant de justesse.

- Aurore ?! C'est toi ?!
Revenir en haut Aller en bas

Guerrière

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 22
Localisation : Quel mauvais pisteur tu fais!

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)   Lun 23 Jan - 18:04

Le noir. Cette couleur sombre, considérée ni froide ni chaude, juste neutre. C'est dans un environnement uniquement composé de cette couleur qu'évolue ce grand et imposant chat. Sa hauteur est impressionnante, il est plus grand et de ce faut plus trapu que la plupart des chats sauvages. Visiblement assez âgé il doit avoir des bases solide vu sa carrure, que ce soit en combat ou non car son regard est si profond... Ses larges pattes ne semblent pas vouloir faiblir, comme si elle voulaient permettre à leur maître d'avancer ainsi jusqu'au bout du tunnel. Car oui cet étrange paysage qui entoure complètement ce grand matou ressemble à une route. Il marchait sans s'arrêter. Depuis combien de temps? Même lui ne le savait pas. Il se souvenait être rentré au camp, celui de la rivière, d'avoir passé une soirée des plus banale et de s'être couché. Sans doute avançait-il dans un rêve alors. Tout était noir autour de lui. Mais il sentait autour de lui cette âcre odeur. Celle du sang. Au bout de ce long chemin apparut finalement un lueur blanche et pure. Le grand matou accéléra l'allure, que pouvait donc être cette lumière? Lui qui n'avais plus foie en rien, que pouvait donc comporter le cœur de sa tête? Il franchit finalement cette barrière invisible entre le monde de noir et de sang qui composait une part de son âme, celle qui regrettait, et le monde blanc doux et plein de verdure qui composait l'infime partie de lui qui souhaitait toujours la paix, celle qui espérait. Il se retrouva alors immédiatement dans un immense champ de fleur. Son regard bleu glace se porta sur le ciel, il était d'un bleu azur et fréquemment sillonné par de multiples oiseaux. Sur le moment il ne comprit pas, ou du moins il fit semblant de ne pas comprendre. Il balaya les alentours du regard, qui cherchait-il? Il ne le savait pas lui même. Il aperçut alors Pomme d'Amour. Que faisait-elle là? Il vit ses deux frères, sa meilleure amie dont il n'avait que de très vagues souvenir, Saphir, une jeune domestique...Que faisaient-ils tous là, dans un coin de sa tête? Il écarquilla les yeux, à peine se remit-il debout qu'il s'éveilla en sursaut. Il grommelle puis se lève, sortant rapidement du gîte des guerriers.

Une fois sa toilette terminée le grand félin s'assit, pensif, devant le gîte dont il avait émerger quelques instants plus tôt. Il fronça le museau, décidément cet endroit plein de guerrier, de son clan pourtant, l' insupportait au plus haut point. Sans doute parce qu'il n'avait pas encore l'habitude de dormir avec des «compagnons». Mais pourtant dans ses jeunes années cela ne le dérangeait pas de partager une tanière avec ses frères de clan. Il remua les oreilles, visiblement irrité. Il ne comprenait pas pourquoi il ressentait une telle aversion pour le gîte des guerriers et ne comprenait pas son rêve. Il aurait bien voulu se recoucher mais désormais il savait bien qu'il ne se rendormirait pas. Il soupira et se remit debout, s'étirant puis baillant. Il n'était vraiment pas motivé aujourd'hui. Où pourrait-il bien aller histoire de se changer les idées? Le territoire de son clan d'accueil ne lui disait vraiment rien. Il se dirigea vers la sortie du camp en remuant doucement la queue. Bon, vu que la deuxième personne qu'il avait vu en rêve était cette domestique qu'il avait tant aimé dans ses jeunes années pourquoi ne pas aller faire un tour près de la ville? Après tout il n'avait rien à perdre, de toute façon ses camarades de clan le détestait déjà alors qu'il aille en ville ne serait qu'une excuse de plus pour lui reprocher de n'être que faussement attaché au clan. Ce qui d'un certain côté n'était pas totalement faux. Il bailla et franchit l'entrée du camp, prenant la direction de la rivière et essayant de faire le plus gros détour possible. Il était tôt, autant en profiter pour se dégourdir les pattes. Bien que la rosée et les coussinets meurtries du matou ne fassent pas bon ménage.

Il était parti lorsque le soleil émergeait à peine à l'horizon, lorsqu'il arriva enfin en vue de l'allée qui menait à la ville le soleil était haut dans le ciel. Quel détour, enfin le guerrier au poil lisse et noir n'était pas mécontent d'avoir quelques peu traîné en chemin. Il leva le nez et inspira autant d'air qu'il put. Depuis combien de temps ce lieu ne signifiait-il plus rien pour lui? Sans doute depuis qu'il était devenu solitaire. Et la petite Saphir, lorsqu'il l'avait rencontré lui était déjà un fort apprenti alors qu'elle était toujours aussi jeune. Qu'était-elle devenue? Sans doute avait-elle continuée à vivre parmi ses bipèdes, sans se poser aucunes questions sur le guerrier qui l'avait tant aimé lors de son apprentissage. Il secoua les oreilles, vivement agacé. Il ne se souvenait plus d'où habitait cette domestique. A quoi bon chercher, il ne se souvenait même plus de l'odeur de la chatte. Et même si il s'en souvenait elle avait certainement changée. Il observa l'entrée de la ville. Où aller maintenant qu'il se rendait enfin compte qu'avancer à l'aveugle ne sert à rien? Son regard se dirigea machinalement vers le ciel. Il vit alors un oiseau passer et aller se poser sur une branche, à l'intérieur du petit parc de la ville. C'était parfois là qu'il venait se promener avant l'avoir vu ou après lui avoir parlée. Il haussa les épaules, puisque ses Dieux en avaient décidés ainsi. Il se remit donc en marche, le soleil continuait son parcourt tandis que ce grand félin arpentait différents lieux.

Le félin noir se trouvait désormais à l'orée du parc. Il n'avais pas vraiment envie de se retrouver en présence de bipèdes, quelques tours et il s'en irait. Mais alors qu'il remuait doucement dans les buissons, se baladant sans rien en tête une voix familière interrompit sa promenade, une voix familière peut être mais une odeur des plus étrangère. Il reconnu l'odeur de son clan natal mais sans ces mots jamais il n'aurait comprit:

-Aurore ?! C'est toi ?!

Aurore? Qui était-ce? Lui il s'appelait Aurore Abyssale. M'enfin, tout le monde à le droit à ses petits surnoms. Dès que celui ci effleura les oreilles du grand chat il reconnu tout de suite la chatte qui le regardait depuis son perchoir. Il leva la tête et remua les moustaches en souriant. Il ne dit rien. Il n'y avait rien à dire. Enfin, pas ici. Il fit un signe de la queue à la femelle le dominant, il ne voulait pas lui parler ici. Il voulait quitter la ville. Aucun oiseaux n'osait s'aventurer par ici et cela le frustrait énormément. Il avait besoin de sentir ces grands volatiles au dessus de sa tête. Il tourna donc le dos à la femelle, lui faisant signe de le suivre. Il sorti donc du parc, celle dont il avait rêvé sur ses talons. Il s'arrêta finalement pas trop loin de la ville se retourna vers elle et lui sourit tout en soufflant:

«-C'est bien toi Saphir n'est ce pas? Je savais que je te trouverais là. Tu n'es plus une domestique, je le sent. Tu fais partie de mon clan natal. Parles moi de toi, je suis content de t'avoir retrouvé et désolé d'avoir disparut du jour au lendemain.. Parle moi de ce que tu es devenue et pourquoi tu as quittée tes bipèdes..»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)   Sam 28 Jan - 15:05

Étoile de Saphir n'en revenait pas, c'était vraiment son ami d'enfance, il n'avait pas changé, elle ne put empêcher un sourire magnifique s'étirer sur ses lèvres, elle retrouva son équilibre et sauta souplement sur le sol avant de le suivre. Elle avait reconnu une odeur familière et déplaisante, celle du clan de la rivière, alors lui aussi avait rejoint un clan ? Cela voulait dire qu'ils étaient ennemis... Elle frissonna, non elle ne devait pas penser de cette façon Aurore serait toujours Aurore point. En cas de bataille, elle ne l’affronterait pas... La chatte espérait que ce serait réciproque.

Elle s'assit à son tour, enroula sa queue autour de ses pattes et souriant commença son discours.

- Plein de choses se sont passé depuis notre dernière retrouvailles, j'ai commencé à vouloir explorer le monde et je suis parti de chez mes bipèdes, je suis tombée sur une patrouille de l'Ombre et ils ont fini par m'accueillir, j'ai eu un apprentissage de guerrière avant d'être nommée. Ensuite j'ai fini par être nommée lieutenante, enfin des lunes plus tard, dit-elle avec amusement. Et maintenant je suis chef.

Elle marqua une pause, réfléchissant au reste, Aurore Abyssale était-il au courant pour elle et Tornade de Sable ? Prenant une inspiration elle murmura.

- Mais j'ai fait une grosse bêtise en étant lieutenante, je suis tombée amoureuse de ton ancien lieutenant, Tornade de Sable et j'ai eu trois chatons qui sont maintenant apprentis à l'Ombre, Nuage de Tempête ma fille et Nuage de Saphir et Nuage d'Emeraude mes fils. Ils devraient être bientôt guerriers et guerrière.
Mais à cause de ça certains chats du clan ne me font pas confiance, Tornade de Sable a été banni et mon clan est en froid avec le tien et celui du vent.

La chatte ferma les yeux, elle avait senti le besoin de se confier à son vieil ami, mais maintenant elle devait se ressaisir, après tout elle était chef.

- Et toi ? Demanda-t-elle doucement, quoi de neuf ? Tu fais parti du clan de la rivière d'après ton odeur, ce n'est pas un très bon choix, remarqua-t-elle avec amusement. Rien que pour l'odeur des poissons.

Elle le regarda avec tendresse et s'allongea par terre, heureuse.

(Inspirée là OO XD)
Revenir en haut Aller en bas

Guerrière

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2011
Age : 22
Localisation : Quel mauvais pisteur tu fais!

MessageSujet: Re: Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)   Jeu 2 Fév - 17:44

La chatte semblait pensive, le guerrier bailla et plongea son regard bleu glace dans les prunelles de celle ci. Il la regardait, ce n'était plus la jeune chatte domestique qu'il avait connu lors de ses jeunes années. Elle était presque aussi grande que lui, taillée par la forêt elle aussi et portait l'odeur du clan de l'ombre. Il sourit, que de souvenir. Et quelle coïncidence! Elle portait désormais l'odeur de son clan maternel. Il remua néanmoins les oreilles, si elle faisait partie du clan de l'ombre quel que soit son rang elle savait forcément ce qu'il y avait fait. Elle avait forcément entendue parler du «massacre» que lui et ses frères avaient commis. Enfin, la chatte s'assit et enroula sa queue autour de ses pattes avant de commencer sa tirade:

-Plein de choses se sont passé depuis notre dernière retrouvailles, j'ai commencé à vouloir explorer le monde et je suis parti de chez mes bipèdes, je suis tombée sur une patrouille de l'Ombre et ils ont fini par m'accueillir, j'ai eu un apprentissage de guerrière avant d'être nommée. Ensuite j'ai fini par être nommée lieutenante, enfin des lunes plus tard, dit-elle avec amusement. Et maintenant je suis chef.

Elle, chef du clan de l'ombre? Le grand félin noir sourit, pourquoi pas après tout? Même les chats domestiques pouvaient amplement assumer le rôle de chef. Le guerrier n'avait jamais été contre cette idée, il s'en fichait. En fait, du moment qu'il avait les qualités requises, n'importe quel chat pouvait prendre possession de cette place. Devait-il paraître étonné? Tout cela lui passait bien au dessus de la tête. De toute façon il avait quitté ce clan. Et puis, il ne vivait plus comme avant. Il n'avait pas de but. Pas envie d'être là. Pas envie de continuer à fouler ce même sol de ses même pattes. Il voulait.. Du changement. Tout était trop stable, trop terne. Ce grand félin avait et a toujours un besoin insatiable d'aventure, de liberté et de mouvement. Il s’ennuie rapidement, et quand Aurore Abyssale s'ennuie, Aurore Abyssale disparaît. Tout était si obsolète à ses yeux. Même les amitiés, ce n'était pas ça. Il se savait réellement incapable de s'accrocher à quelqu'un. Il avait tout perdu, à quoi bon tout recommencer? Sa mère devait sans doute avoir honte de lui, elle qui l'avait élevé avec tant d'amour. Mais alors que le guerrier de la rivière ruminait ces sombres pensées un papillon passa juste sous son museau. Le félin noir eut un mouvement de recul avant de sourire comme un chaton et de demeurer immobile. Il se concentra tant bien que mal sur son amie lorsqu'elle reprit la parole:

-Mais j'ai fait une grosse bêtise en étant lieutenante, je suis tombée amoureuse de ton ancien lieutenant, Tornade de Sable et j'ai eu trois chatons qui sont maintenant apprentis à l'Ombre, Nuage de Tempête ma fille et Nuage de Saphir et Nuage d'Emeraude mes fils. Ils devraient être bientôt guerriers et guerrière.
Mais à cause de ça certains chats du clan ne me font pas confiance, Tornade de Sable a été banni et mon clan est en froid avec le tien et celui du vent.

Ainsi elle avait fait une gaffe? Enfin, ce n'était pas aussi grave que ce qu'avait fait Aurore Abyssale. Son ancien lieutenant hein? Jamais entendu parler. Peut être n'était-il pas encore guerrier du clan à l'époque? Il n'y avait aucun moyen de le savoir. En même temps l'imposant matou ne connaissait presque personne dans le clan de la rivière. Et oui, il servait ce clan comme tout les autres mais il était tout de même différent. Né dans le clan de l'ombre et de nature froide et distance, ça ne facilite pas la création de liens, d'amitié ou non. Ce qui fit sourire le chat fut la nouvelle des fils et filles de son amie. Ainsi elle était maman? Il songea de nouveau à Souffle Nordique, sa mère adoptive. Il aimerait tellement la voir de nouveau, si il pouvait il aimerait même mourir tué par elle. Comme ça il partirait heureux. Le même papillon que quelques instants plus tôt vint se poser sur le museau du guerrier. Aurore Abyssale sourit et loucha pour mieux distinguer l'étrange bête venue élire domicile sur son nez. Il avait de magnifique ailes.. Il était noir et blanc. Un présage comme quoi Papillon Souillé préparait quelque chose? Peut être. Le félin noir se retint d' hocher les épaules, il ne voulait pas faire fuir ce magnifique animal. Mais la réplique de Saphir le fit fuir. Aurore Abyssale soupira et tendit l'oreille:

-Et toi ? Demanda-t-elle doucement, quoi de neuf ? Tu fais parti du clan de la rivière d'après ton odeur, ce n'est pas un très bon choix, remarqua-t-elle avec amusement. Rien que pour l'odeur des poissons.

Il la regarda et haussa les épaules, le clan de la rivière oui. Mais il aurait très bien pu se retrouver dans celui du vent ou du tonnerre, après tout peu lui importait désormais. Il avait faillit à sa tâche de guerrier, il avait massacré son clan. Que lui restait-il, comme raison de vivre? Plus rien. Mais il ne pouvait se donner la mort. Vivre était sa punition. Vivre avec ce crime sur les épaule, un fardeau parfois trop lourd à porter pour un pacifiste tel que lui. Il remarqua le regard plein de tendresse que lui lançait la chatte, il remua les oreilles. Pas qu'il soit gêné, il ne méritait juste pas un tel regard. Surtout pas de la part d'une telle femelle. Elle s'allongea, s'attendait-elle à un long discours? Pourtant il n'y avait pas grand chose à dire. Aurore Abyssale enroula sa longue queue autour de ses hautes et larges pattes avant de prendre la parole:

«-Et bien de mon côté il n'y à pas grand chose à dire. Comme tu l'as deviné j'ai quitté mon clan natal, celui de l'ombre, suite à un petit... Incident. Dont je suis en grande partie responsable. Suite à ça j'ai erré de nombreuses lunes avant de tomber sur une patrouille du clan de la rivière. J'ai donc décidé de rejoindre ce clan, un peu au hasard je dois dire. Souffle Nordique me manque. Et puis je m'ennuie grandement ces temps-ci. Tout est trop calme, trop plat, trop banal. Enfin, je suis heureux de t'avoir retrouvée Saphir. Ou devrais-je plutôt dire ''Étoile de Saphir'' désormais? Je te félicite pour ta portée. Et puis je ne mange pas beaucoup, tu exagère! J'ai plus l'habitude des mulots ou à la limite des rats d'eau.»

Le papillon continuait de voler autour du grand chat. Ce dernier sourit, c'était agréable d'avoir ce symbole de liberté entrain de virevolter juste à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)   Mar 7 Fév - 14:03

La chatte cligna des yeux surprise, elle s'était attendue à quelque chose de plus intéressant, de moins banal, elle sourit ensuite, après tout pourquoi pas ? Cela valait mieux que s'il avait eu des problèmes graves, elle se lécha la patte et leva la tête.

Un rouge-gorge était perché sur une branche et sifflait doucement, elle se retint de se lécher les babines, Aurore avait toujours aimé les oiseaux, mais pas en casse-croûtes, comme des dieux. Elle avait trouvé ça étrange, mais l'acceptait et ne mangeait jamais d'oiseaux en sa présence et puis de toute façon elle n'aimait pas ça. On avait des plumes partout, même dans la bouche ! A la mauvaise saison, on ne pouvait pas faire la difficile, mais à la bonne elle n'en mangeait jamais. Elle préférait nettement les rongeurs.

- Je vois, tant mieux s'il ne s'est rien passé de grave. Et pour Souffle Nordique, je comprends, à moi aussi ma mère me manque parfois. J'aimerais bien que tu rencontres un jour mes enfants, tu verras ils sont adorables.

Elle eut un petit rire en pensant à eux et ronronna, oui elle était mère poule et alors ? Elle les aimait ses petits.

- Dis-moi, que sont devenus tes frères ? Tu m'en avais parlé un peu autrefois et je suis curieuse de le savoir.
Vent du Savoir et Papillon Souillé c'est bien ça ?

La chatte avait entendu une fois sa fille souffler le nom Vent du Savoir dans son sommeil alors qu'elle avait été cherchée sa propre apprentie pour une patrouille, mais ce n'était sûrement pas le même et puis un frère de Aurore Abyssale ne pouvait pas être dangereux n'est-ce pas ?

(Désolée, c'est court... Mais pas beaucoup d'inspi et puis celui de Kyo est plus grand^^")
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles surprises (PV Aurore Abyssale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles surprises ♦ avec Elizabeth Tudor
» Retrouvailles Surprises [PV Matawa]
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~ La Guerre des Clans Power ~° :: RPG :: Terres neutres :: Ville :: Rue-